Japan Expo - 16e Impact

Mangacast N°24 – Saga : Kurokawa, retour sur les 10 ans de la collection manga d’Univers Poche

Mangacast N°24 – Saga : Kurokawa, retour sur les 10 ans de la collection manga d'Univers Poche

Septembre 2005, un nouvel éditeur se lance dans la course sur un marché du manga à son apogée : Kurokawa.
Derrière cette collection, on trouve Univers Poche, le plus gros éditeur de livres de poche de l’hexagone, à qui on doit Fleuve Noir, Pocket et 10/18.

Soutenu par un titre énorme, Fullmetal Alchemist, le nouveau label commence très fort, et ne cessera de tenter de diversifier son public et ses œuvres avec des titres aussi variés que Pokémon, Silver Spoon, Life, Genshiken, Yotsuba&, Ippo, Ken-Ichi, Saint Seiya The Lost Canvas, Les Vacances de Jésus & Bouddha, Nozokiana, ou Soul Eater. Entres autres.

En compagnie de Grégoire HELLOT (Directeur de collection) et de Fabien VAUTRIN (Directeur artistique), nous revenons sur les 10 années de cet éditeur qui a su s’imposer et proposer sa vision de l’édition de manga.

Mangacast n°24, de Février 2015, est présenté par Sedeto, Kobito et Kubo.

Fiche de l’émissionKurokawa 10 Ans !

Numéro : 24
Saison : 03
Parution : Février 2015
Format : MP3, 128kbps
Durée : 177’33

Sujet : KUROKAWA, RETOUR SUR LES 10 ANS DE LA COLLECTION MANGA D’UNIVERS POCHE
Sommaire : Saga, Nos Invités, Lien(s), Ending Theme
Animé par : Kubo
Avec : Sedeto, Kobito

Téléchargement et abonnement

Télécharger en MP3S'abonner via iTunesS'abonner via AndroidS'abonner via RSS

Écouter l’émission

SAGAKurokawa, retour sur les 10 ans de la collection manga d'Univers Poche

Septembre 2005, un nouvel éditeur se lance dans la course sur un marché du manga à son apogée : Kurokawa.
Derrière cette collection, on trouve Univers Poche, le plus gros éditeur de livres de poche de l’hexagone, à qui on doit Fleuve Noir, Pocket et 10/18.

Soutenu par un titre énorme, Fullmetal Alchemist, le nouveau label commence très fort, et ne cessera de tenter de diversifier son public et ses œuvres avec des titres aussi variés que Pokémon, Silver Spoon, Life, Genshiken, Yotsuba&, Ippo, Ken-Ichi, Saint Seiya The Lost Canvas, Les Vacances de Jésus & Bouddha, Nozokiana, ou Soul Eater. Entres autres.

Quelques titres du catalogue Kurokawa

Azumanga Daioh 01 mermaid-melody_01_kurokawa kimiwapet_01_kurokawa ippo_01_kurokawa yotsuba_01_kurokawa satan-666_01_kurokawa_manga basilisk_01_kurokawa_manga panzer-princess-punie_kurokawa_manga Genshiken-1 les-vacances-de-jesus-et-bouddha_01_kurokawa saint-seiya-the-lost-canvas_01_kurokawa nozokiana_01_kurokawa pokemon-noir-et-blanc_01_kurokawa magi-the-labyrinth-of-magic_01_kurokawa inazuma-eleven_coffret123_kurokawa chocola-et-vanilla_01_kurokawa blazer-drive_01_kurokawa arata_01_kurokawa red-eyes-sword-akame-ga-kill_01_kurokawa resident-evil-marhawa-desire_01_kurokawa Secret Service 1 Couverture Petites fraises 3.indd Jaquette Midori 5.indd Densha Otoko Jaquette volume 1 versionc.indd Densha Otoko Jaquette volume 1 versionc.indd Ippo 3 jaquette.indd Prince-des-tenebres-1 Pokemon La Grande Aventure

Fullmetal-Alchemist-Tome-I-1-2-3 SilverSpoon-1 Hero-Tales-1 Nobles Paysans - Tome 01

Quelques goodies Kurokawa

prime_kurokawa_cafe VerreJanvier2011_2 prime_kurokawa_ecouteurs prime_kurokawa_housse prime_kurokawa_mugs prime_kurokawa_tshirt Badges-Soul-Eater intercalaire-2-Chocola-découpeintercalaire-3--Satan-découpeintercalaire-4--Ippo-découpe
Tumblers1_Kurokawa
Stylos_Kurokawa Plumiers_Kurokawa Pochettes_Kurokawa Mugs_Kurokawa Jeu-de-cartes_saint-seiya-lost-canvas Pendentif-Chocola-Vanilla

Éléments promotionnels

kurokawa_pub_10ans_3mangas Kurok5

Carte 4 v3-1 Carte 1 v3-1 Carte 2 v3-1 Carte 3 v3-1

Publicité-Densha-Otoko Publicité-LIFE Pub-Chocola-&-Vanilla kurokawa_poster_été Jesus-Bouddha_poster Wolf-Girl-Pub Flyer-Silver-Spoon-1 Flyer-Silver-Spoon-2

Divers

genshikenotaclub7 otaclub5 otaclub7 otaclub8

Pokemon_XY_making_logo Blood-Lad_charte_logo Charte Logo PureBlood Boyfriend
Secret-Service-Non-Utilisé
Midori-Days-Non-Utilisé

Plaquette-Ippo-1 Plaquette-Ippo-2

Nos invitéssilver-spoon_fma_arakawa_dedicace

Nom : Grégoire HELLOT
Fonction : Directeur de collection de Kurokawa
Twitter
: @Goldengreg

Nom : Fabien VAUTRIN
Fonction : Directeur artistique de Kurokawa
Twitter : @_FabV

Lien(s) utile(s)

Kurokawa : site officiel de l’éditeur
KuroBlog : blog de l’éditeur
Univers Poche : site officiel

Réseaux sociaux :

Twitter : @KuroTweet
Facebook : https://www.facebook.com/Manga.Kurokawa

Ending Theme, musique de fin

MELISSAMELISSA

Origine : Fullmetal Alchemist
Type : 1er OP Theme
Artiste : Porno Graffitti
Auteur : Haruichi SHINDÔ
Compositeur : Honma AKIMITSU
Année : 2003

Gérez votre collection manga/animé sur

Manga Sanctuary

Mangacast sur les réseaux !

facebook_76  twitter_76  googleplus_76  tumblr_76  Instagram

Téléchargez l’application Mangacast !

Télécharger sur l'App Store  Disponible sur Google Play  Disponible sur l'Amazon App Shop

Abonnez-vous via iTunes    Abonnez-vous via Android

Les opinions exprimées durant l’émission n’engagent que leurs auteurs.

© 2015 Asurada
OP Theme : Junjou ACTION (Tak MATSUMOTO/Koshi INABA), © Vermillion Records.
ED Theme : Melissa (Haruichi SHINDÔ/Honma AKIMITSU), © Sony Music Entertainment.
© DR.

Made on a Mac

Hayaku Shop



21 Réponses à Mangacast N°24 – Saga : Kurokawa, retour sur les 10 ans de la collection manga d’Univers Poche

  1. Gemini dit :

    Excellent émission. Vous pouvez remettre Greg et Fabien dans leur boite et les ressortir pour un prochain podcast.

    Kurokawa est un éditeur pour lequel j’ai beaucoup d’affection, ce qui ne se traduit pas nécessairement en terme de vente car, malheureusement, leur catalogue m’intéresse moins depuis quelques années ; pour les shôjo, en particulier, cela ne passe pas. Mais j’aime énormément certains de leurs titres – Vinland Saga, FMA, Densha Otoko, pour ne citer qu’eux – ainsi que la qualité irréprochable de leurs éditions, leur façon de communiquer et de ne pas surcharger le marché, et ainsi de suite.

    Et Greg a été à ce point prosélyte sur Yotsuba que j’ai fini par me lancer dans ce titre, ce que je ne regrette pas.

    • Encore le premier à commenter !
      Je suis sur que tu dois être celui qui réagis le plus, ça fait plaisir ! 😉

      J’aime bien Kuro aussi, même si je ne me retrouve pas dans tous leurs titres.
      Leur volonté de toucher plusieurs publics provoque, logiquement, une vague de titres dans lequel les uns et les autres ne se retrouvent pas.

      Mais ils ont le chic pour bien sélectionner leurs titres et avoir une vraie identité éditoriale, tout en proposant ce qui est, pour moi, le top de la qualité d’édition du marché (graphisme et impression).

      Le fabuleux travail de Fab est, à mon sens, fondamental, tant sa sensibilité graphique, très nippone, fonctionne à plein et donne envie de découvrir les titres de Kurokawa.

      J’ai hâte de lire leur prochaine grosse série, qu’ils ne peuvent pas encore annoncer, mais pour laquelle je trépigne d’impatience ! 🙂

      • Gemini dit :

        Réagir, rebondir sur les propos tenus dans l’émission, encourager, c’est important. J’écoute l’émission au boulot en faisant semblant de bosser, ça aide. Et je ne suis pas sûr que tous mes commentaires fassent plaisir, mais c’est un autre débat.

        Kurokawa apporte la preuve qu’il est possible de fonctionner sans inonder le marché de titres ; il « suffit » de bien accompagner chaque nouveauté, avec des cibles éditoriales bien définies. Cela ne fonctionne pas toujours – la preuve dans cette émission – mais mais assez souvent pour qu’ils se maintiennent parmi les maisons les plus fructueuses malgré tout.
        Quoiqu’il en soit, un titre bien vendu aura toujours plus de chance de fonctionner. Un exemple parfait, c’est Attache-moi chez Pika : il aurait été aussi bien traité par son éditeur que Nozokiana par Kurokawa, cela aurait certainement bien mieux marché. Autre exemple : ce n’est pas en balançant des séries au hasard comme Panini Comics qu’elles vont cartonner : Ane no Kekkon qui s’arrête – pardon, qui est « mis en pause » – après seulement 3 tomes, vu l’absence totale de promotion autour du titre (exclusivité Japan Expo qui n’était jamais arrivé à temps), c’était prévisible…

        Par contre, j’ai tiqué sur un détail. Je me souviens que, dans un précédent entretien, Greg expliquait que c’est surtout le plan marketing prévu pour FMA – inédit en France – qui leur avait permis de remporter la licence, ce qui est tout-à-fait plausible. Ici, il mentionne des raisons toutes aussi plausibles, mais différentes : les contacts chez Enix et le statut de futur titre phare puisqu’il sera alors leur seul shônen d’envergure.

        • Bah, les retours sont toujours importants c’est clair. Et puis c’est devenu rituel ton petit commentaire sur les numéros ! ^^;
          Après, ne pas aller dans notre sens, c’est aussi utile, pour nous, pour se remettre en question. 😉

          J’en parlais avec Greg justement, Kuro doit, assurément, être l’éditeur qui vend le mieux au nombre de titres parus. Peu de titres, mais bien sélectionnés.
          Après une réussite totale est impossible, mais ils ont, quand même, de nombreux titres marquants à leur catalogue, même dans les mangas qui n’ont pas rencontré leur public !

          Tu n’as pas tors, Attache moi! se serait, sans doute, nettement mieux vendu avec un travail à l’image de ce qui a été fait sur Nozokiana, que Soleil copie, en partie, pour Love Instruction.

          Effectivement, concernant FMA, Greg apporte une explication supplémentaire.
          Je ne m’en souviens pas bien (je confonds parfois la prépa et l’enregistrement), mais le plan marketing a, aussi, été important dans le choix. Dur de savoir ce qui a été déterminant au final, mais il y a plusieurs choses qui ont favorisés Kurokawa au détriment d’autres éditeurs. 😉

          • Gemini dit :

            Avec 50 Shades of Grey qui cartonne (même si apparemment dans un style différent), je ne comprends de toute façon pas que Pika ne mette pas mieux en avant un manga sur le BDSM.

  2. Kalahan dit :

    Genshiken pour le monde des fanineux dont je fais parti, c’est une de mes bibles *0*
    Y a un travail d’adaptation de folie et les articles en fin de volume étaient très intéressants, bravo à Kurokawa pour ce titre (ça me rappelle que j’ai pas vu Otaku no video depuis longtemps)

  3. monkeykami dit :

    Ahh une nouvelle émission et pour l’anniversaire de Kurokawa. L’éditeur chez lequel j’ai certains de mes mangas préférés (Yotsuba&, FMA ou encore Silver Spoon). J’aimerais bien me trouver les Genshiken un jour aussi mais bon pas facile (sous entendu à un prix raisonnable…).

    En parlant de Yotsuba, je suis toujours autant frustré de voir que ce manga n’ai pas plus de succès 🙁 (d’ailleurs j’aimerais bien que le tome 14 sorte un jour ‘^^) Je milite autours de moi pour faire découvrir cette série (même si je peux comprendre que c’est quand même pour un public assez ciblé).

    Sinon très bonne émission comme d’hab 🙂

  4. Greg dit :

    Bonjour,

    Après avoir lu le tome 01 de Yotsuba&, j’ai acheté les onze autres tomes d’un coup. C’est un de mes titres préférés.

    C’est le genre de titres que j’affectionne et que je recherche, contrairement aux licences telles que Soul Eater ou Fullmetal Alchemist pour lesquelles je développe très rapidement une grande lassitude.
    Greg

  5. Corbeau dit :

    Durant les Mangacast, s’il y a un moment où j’ai bien ri, je note le temps pour pouvoir le réécouter (ex: coup de gueule sur les onomatopées dans les hentai), et ils sont nombreux dans celui là ^^.

    Je n’ai pas tant de titres que ça de Kurokawa, mais le peu que j’en ai, j’en suis pleinement satisfait, et les entendre dans de nombreux Mangacast me donne encore plus envie d’en acheter (j’ai craqué pour Nozokiana, c’est vrai que c’est bien).

    Bref, j’attends de voir ce qu’ils nous proposeront pour 2015.

  6. khonda8 dit :

    Encore un excellent numéro, Fabien et Greg sont deux bon clients et leurs anecdotes sont assez hilarantes.
    Kurokawa fait partie de ces éditeurs dont je suis très très rarement déçu des choix de séries, un vrai gros boulot sur leur titres, de la com de qualité, des prises de risques bref que du tout bon. Et puis Vinland <3
    J'ai pas vu l'émission passée, presque 3 heures et pourtant je serai bien resté une bonne heure de plus a vous écouter.

    Merci à l'équipe et aux intervenants 🙂

  7. lololeboiteux dit :

    Merci pour l’émission qui passe au final assez vite relativement à sa durée réelle et ce toujours dans la bonne humeur.
    J’aime beaucoup Kurokawa chez qui j’ai quelques uns des titres dont je mets un point d’honneur à rester à jour autant que possible notamment avec Magi et Silver Spoon. J’avoue que pour le premier avant qu’ils en parlent dans un précédent Mangacast j’aurais cru qu’il marchait mieux que ça.

    En plus pour reprendre ce qui a été dis plus haut : le fait qu’ils mettent en avant leurs titres et en limite un peu le nombre par rapport à d’autre fait que même sans chercher absolument à se tenir informé je connais ne serait-ce que de nom une bonne partie de leur catalogue ce qui n’est pas le cas chez certains concurrents.

    Qu’ils continuent comme ça et vous aussi, et j’attendrais vos futurs avis sur leurs prochaines nouveautés 😉

  8. Jo Pae dit :

    Du beuuurre xD ah ah , excellente émission ! Décidemment des que greg hellot se ramène je me régale ^^
    Je l’attendais ce mangacast , à force de ré écouter les anciens plusieurs fois ( je dois être maso ) je tournais en rond ^^ actuellement à l étranger ça me change les idées à un point vous imaginez pas ^^ . 3h c parfait je trouve que 2h c un poil court imo .

    Continuez comme ça perso j’attends les suivants avec impatience ! Les omake aussi vivement !!

  9. skullfacesolid dit :

    bonjour,

    merci pour ce podcast, j’ai adoré. Les gars de chez kurokawa sont vraiment très sympa. Dommage que je n’ai que genshiken chez eux. Je connais bien azumanga daioh et j’aurais aimé me les procurer (je les avais lu chez mon ex à l’époque et je trouvais ca cool) et j’aime bien yotsuba (j’hésite à me les procurer (déjà lu chez mon ex aussi) parce que j’ai peur qu’il y ait un trou (s’il faut attendre que beaucoup de gens réclament une réimpression s’il manque un tome). Par contre, à part ces quelques séries, je me retrouve pas dans leur catalogue et je le déplore quand on voit leur sympathie et leur amour du manga.

    Ce podcast était très drôle, l’ambiance était bonne, j’ai appris certaines choses sur kurokawa ^^
    bref, je leur souhaite de continuer et de finir par trouver des titres qui me plaisent un jour lol (avec ce que j’ai entendu sur kenichi, je vais y réfléchir si on trouve encore toute la saison, peut-être que je vais m’y lancer), euh, je m’égare, je m’égare.

    En tout cas, vous pouvez les réinviter quand vous voulez, c’était une chouette émission

    Voilà

  10. boblebuter dit :

    Purée Vivement les 4 heures de magacast non stop la prochaine fois, je me suis trop fendu la poire ^^. Superbe émission. Merci de continuer comme ça , je dois avouer qu’au début (enfin quand j’ai commencé à vous écouter donc été 2013) j’avais un peu peur que votre émission s’arrête (parce qu’à lire des mangas , se réunir et en parler, pondre une émission, faire le montage… bref ça doit être du travail et vous avez vos vies et vos jobs), mais plus ça va et plus j’ai l’impression que ça va continuer, et ça c’est bon !

  11. sakuraro dit :

    Une émission que j’ai adoré sur un éditeur que j’affectionne pour leur qualité de travail. De très bon choix de mangas, une bonne communication et tout ceci avec passion : Vive Kurokawa !! Fabien et Greg sont juste hilarant j’adore les écouter (l’anecdote sur la Japan Expo et la colonne grecque je n’en peut plus XD) et comme beaucoup les trois heures sont passées trop vite vous inquiétez pas 😉

    Merci à vous pour cette émission, encore et toujours, de grande qualité =)

  12. Amau' dit :

    Un super Mangacast, comme d’habitude !

    Et puis avec Gregoire et Fabien qui se montrent on ne peu plus à l’aise, c’est agréable. ^^ C’est d’ailleurs en les entendant dans vos émissions – leur bonne humeur, leur passion, leur envie de partager – que je me suis intéressé à Kurokawa, et j’ai pu trouver quelques mangas pour moi excellents chez eux (Vinland Saga, Magi et Nozokiana entre autres), et je continue de suivre leurs sorties.

    Les 3 heures d’émission sont passées tellement vite… J’avais presque envie de faire un rappel à la fin. x) Et puis on ne se lasse jamais des anecdotes ou des infos de l’envers du décor. 😀

    Encore merci, et longue vie à Mangacast ! 😉

  13. tom dit :

    Cela me donne envie de me lancer dans Ippo et d’acheter les 30 tomes de la saison 1,sachant qu’en + il n’est pas fini au japon.Sinon la différence avec Ashita no Joe qui est un manga mythique,c’est quoi?

  14. tom dit :

    Et j’oublier heureusement que c’est Greg qui se paye One Piece parce que sinon:)

  15. amiralsims dit :

    Cette émission malgré ses 3h est passée comme du ptit lait. Invitez Greg à toutes vos émissions, même quand ça parle des éditeurs concurrents. 😀
    Comme d’hab je vais encore m’acheter des seinen après un mangacast.

Laissez votre commentaire