Mangacast n°68 : Ki-oon, les 15 ans. Quelles évolutions ?

UNE 15 ans Ki-oon

À l’occasion des 10 ans de Ki-oon, nous avions reçu Ahmed Agne, un de ses fondateurs, afin de revenir avec lui sur les dessous de la création et réussite de Ki-oon. Cinq ans plus tard, nous le recevons à nouveau pour célébrer les 15 années d’existence de sa maison d’édition et son entrée dans la cour des grands, symbolisée par l’acquisition d’un gros titre du Shonen Jump, à savoir My Hero Academia mais aussi l’installation de Ki-oon dans le classement des 4 plus gros éditeurs de manga en France.

Mais Ki-oon c’est aussi la création originale aussi bien française (Green Mechanic et Outlaw Players) que japonaise (L’histoire sans fin, Tsugumi Project ou encore Lost Children) et une volonté de toujours surprendre les lecteurs.
Entre anecdotes, pensées réfléchies et honnêteté, Ahmed Agne revient sans accroc, ni agressivité sur le choix de son catalogue et sur ses objectifs à venir. Écoutez l’émission pour le comprendre.

Mangacast n°68 est présenté par Kobito, Calintz et Gensen.

Fiche de l’émission

Numéro : 68
Saison : 07
Parution : Septembre 2019
Format : MP3
Durée: 2h29
Sujet : Ki-oon, les 15 ans. Quelles évolutions ?


Téléchargement et abonnement

Télécharger en MP3 S'abonner via iTunes S'abonner via Android S'abonner via RSS  


Écouter l’émission


Logo 15 ans Ki-oon

Retour en images de 15 ans de parutions marquantes et à venir. 

Quelques mangas marquants chez Ki-oon

Tome 1 de L'île errante chez ki-oon Tome 1 de Green Mechanic chez Ki-oon Tome 1 de Beastars chez Ki-oon Tome 1 de Beyond the clouds chez Ki-oon Duds Hunt chez Ki-oon Ki-oon Mag Les montagnes hallucinées chez Ki-oon Tome 1 de My Hero Academia chez Ki-oon Tome 1 de Tsugumi Project chez Ki-oon Tome 1 de Shin Megami Tensei Tome 1 de Jujutsu Kaisen chez Ki-oon 

 


Liens utiles :

Le site de l’éditeur : afin de suivre toute l’actualité en direct
Sa page facebook et son compte twitter.
Mais aussi le site du tremplin Ki-oon.


Continuez le débat avec l’équipe sur Discord


Suivez nous sur les réseaux sociaux !

Facebook Twitter YouTube Instagram


Nos partenaires :

 

 


Remerciements :

La librairie Hayaku Shop, et VOUS ! 🙂


Les opinions exprimées durant l’émission n’engagent que leurs auteurs.
Mangacast 2019



Mangacast Omake n°72 – Septembre 2019

Avec ce Mangacast Omake 72, notre équipe fait sa rentrée et peau neuve avec de nouveaux chroniqueurs, mais elle chronique surtout : Chiisako Garden, My fair honey boy #1, Les temps retrouvés #1, Sous la lune de Taishô, Jormungand #1 et #2, Full Drum #1, Valkyrie apocalypse #1, NeuN #1, Mon homme à tout faire #1, Strange Fruit #1 et #2, La Voie du tablier #1 et Frankenstein family #1.

Presque 3 heures d’émission pour partager, avec vous, nos conseils manga et animés du mois en cette rentrée et l’actu du marché dans une ambiance survoltée.

Mangacast Omake n°72: Septembre 2019 est présenté par Thundergeek, Echo, Sweety, Dareen, Gensen et Kobito



Mangacast Omake n°71 : Spécial Été 2019

Dans ce Mangacast Omake 71, notre équipe chronique : Hinomaru Sumo, Jump : l’âge d’or du manga, Éclat(s) d’âme, Dreamland, This is not love thank you, Golden Kamui, Après la pluie, L’école emportée, Chasteté inversée, Les enfants de la mer, Bungo Stray Dogs, Promare, Blend-S, Bunny Girl Senpai, Assassination Classroom et Le mystère des pingouins.

C’est l’été, ce numéro de plus de 2h40 est donc une sélection spéciale de l’équipe pour vous proposer des titres qui sentent bon le sable chaud et les rafraîchissements ! Alors qu’attendez-vous ? Écoutez-le !

Mangacast Omake n°71 : Spécial Été 2019 est présenté par Kobito, Sedeto, ThunderGeek, Echo, Calintz, Sweety, Dareen et Gensen.


Fiche de l’émission :

Numéro : Omake 71
Saison : 7
Parution : Été 2019
Format : MP3
Durée : 2h49
Rubriques :
On a Lu, On a Vu, et les questions des auditeurs
Animé par ThunderGeek et Echo
Avec Kobito, ThunderGeek, Echo, Sedeto, Calintz, Sweety, Dareen et Gensen


Téléchargement et abonnement

Télécharger en MP3 S'abonner via iTunes S'abonner via Android S'abonner via RSS  


Écouter l’émission


Chroniques

Retrouvez tous les manga que nous avons chroniqué durant l’émission :

0:04:17 / Hinomaru Sumo
GlénatGlénat – 6,90€
Dessin : KAWADA
Scénario : KAWADA
Synopsis : Le club de sumo du lycée Ôdachi a beau être l’un des plus faibles de la ville, le jeune Hinomaru décide quand même de le rejoindre. Il faut dire que ni sa taille ni son gabarit ne font de lui un futur sumo… Pourtant, ce nouveau venu pourrait bien se révéler beaucoup plus fort que prévu… Réussira-t-il à atteindre le grade suprême de yokozuna ?! Découvrez le parcours de ce lycéen hors norme dans le monde enflammé du sumo !
Malgré son thème improbable, Hinomaru sumo est un vrai shônen dans la pure tradition du Weekly Shônen Jump. Passionné d’arts martiaux, Kawada qui signe là sa première série, présente le sumo comme un véritable sport de combat, énergique et viril. Tout comme vous avez découvert le go avec Hikaru no go et le football américain avec Eye Shield 21, vous ne tarderez pas à vous passionner pour le sumo avec Hinomaru Sumo !

0:11:03 / Jump : l’âge d’or du manga
KurokawaKurokawa – 19,90€
Dessin : Hiroki GOTÔ
Scénario : Hiroki GOTÔ
Synopsis :
Dragon BallOlive et TomKen Le SurvivantLes Chevaliers du Zodiaque ou encore Nicky Larson tous ces dessins animés qui ont bercé l’enfance de nombreux Français sont nés dans un magazine japonais devenu légendaire : le Shônen Jump ! Embauché dans la rédaction dès 1970, Hiroki Gotô a pris part à la naissance de nombreux titres qui façonnèrent le manga moderne tel qu’on le connaît aujourd’hui. Devenu rédacteur en chef du Shônen Jump durant la fin des années 80, période considérée par beaucoup comme « l’âge d’or du manga » au Japon, il nous livre ici un témoignage inestimable sur les coulisses du manga, ainsi que les secrets de création d’œuvres aussi cultes qu’inoubliables.

0:20:23 / Éclat(s) d’âme
Editions AkataAkata – 8,05€
Dessin : Yuhki KAMATANI
Scénario : Yuhki KAMATANI
Synopsis : « Deux jours avant les vacances d’été, je crois que… je suis mort ». C’est ce qu’a pensé Tasuku le jour où un de ses camarades de classe lui a piqué son smartphone, alors qu’il était en train de regarder une vidéo gay dessus. La rumeur s’est répandue comme une trainée de poudre. Tasuku, pense alors à se suicider, ne pouvant supporter cette réalité dont il n’avait pas encore complètement conscience lui-même, mais aussi par peur du regard de la société. Pourtant, alors qu’il s’apprête à sauter dans le vide, il aperçoit, au loin, une mystérieuse silhouette de jeune femme qui le devance et… saute dans le vide ?! Intrigué, terrorisé, il s’élance vers l’endroit d’où elle a sauté. Il y découvre, stupéfait, que la jeune femme est encore en vie, et qu’elle est l’hôte d’une sorte de résidence associative, véritable safe space où se réunissent diverses personnes LGBT. De rencontre en rencontre, le jeune lycéen va apprendre à se connaître, à s’accepter, et trouver sa place dans le monde.

0:26:08 / Dreamland
Pika EditionPika – 8,95€
Dessin : Reno LEMAIRE
Scénario : Reno LEMAIRE
Synopsis :
Bienvenue dans Dreamland, le monde des rêves, voyageur ! Et toi, quel est ton pouvoir ? Terrence est un jeune lycéen timide qui veut séduire Lydia, la fille qu’il aime depuis toujours. Une nuit, il parvient au cours d’un cauchemar à surpasser sa plus grande peur, le feu. Il mènera désormais une double vie : lycéen banal le jour et contrôleur du feu la nuit dans Dreamland, le monde des rêves. Partagé entre deux univers, ce manga suit les incroyables aventures nocturnes de Terrence et son petit groupe ponctuées des tracas du quotidien le jour… un shônen plein d’énergie qui vous fera rêver !

0:34:13 / This is not love, thank you
Soleil Manga – 6,99€
Dessin : Nojin YUKI
Scénario : Nojin YUKI
Synopsis : Vivre le véritable amour comme au cinéma, c’est le rêve de Sara Izumi, 16 ans ! Voilà pourquoi elle n’a pas encore trouvé chaussure à son pied, et ne s’intéresse nullement aux amourettes de ses camarades. Elle tombe par hasard sur Tsubasa Kujo, un jeune homme séduisant qui a tout pour lui, au moment où celui-ci se sépare de sa petite amie. Sympathisant avec lui, elle s’émeut de son histoire et se dit  »lui, c’est sûr, il sait ce qu’est le véritable amour ! « . Mais qui est-il vraiment ?!

0:41:30 / Golden Kamui
Ki-oonKi-oon – 7,90€
Dessin : Satoru Noda
Scénario : Satoru Noda
Synopsis : Saichi Sugimoto est une véritable légende de la guerre russo-japonaise du début du XXe siècle. Surnommé “l’Immortel”, il a survécu aux pires batailles menées dans les régions les plus sauvages qui soient. Mais quand le conflit se termine, il se retrouve seul et sans le sou… C’est alors qu’il apprend l’existence d’un fabuleux trésor de 75 kilos d’or accumulé par les Aïnous, peuple autochtone vivant en harmonie avec la nature. Hélas, le magot a été volé, puis caché par un homme désormais enfermé dans la pire prison d’Hokkaido. Les seuls indices menant au butin sont de mystérieux tatouages inscrits sur la peau de criminels évadés… Pour Sugimoto, la chasse au trésor est lancée… Cependant, seul, il a peu de chances de s’en sortir. À peine sa quête commence-t-elle qu’il manque de se faire déchiqueter par un ours brun ! Il ne doit la vie qu’à l’intervention providentielle d’Ashirpa, jeune indigène liée aux propriétaires légitimes du butin. Ils décident de faire équipe pour affronter les nombreux dangers qui les guettent sur la route de l’or des Aïnous…

0:48:25 / Après la pluie
KanaKana – 7,45€
Dessin : Jun MAYUZUKI
Scénario : Jun MAYUZUKI
Synopsis :
Akira est une adolescente de 18 ans qui travaille dans un Family Restaurant après les cours. Elle est secrètement amoureuse du gérant du restaurant, Masami Kondo, un homme de 45 ans, divorcé, ayant un enfant. Il n’est ni beau ni charismatique, juste un homme ordinaire, un peu fatigué, désillusionné, conscient de sa situation et de son âge qui avance. Akira était autrefois l’espoir du club d’athlétisme. Mais une blessure à la cheville lui a brisé ses rêves de gloire. C’est au moment où elle était encore dans le deuil de sa passion sportive qu’elle a rencontré Masami. Il a fait preuve de gentillesse à son égard. Il n’a évidemment pas mesuré à quel point son geste a été salvateur pour Akira. Ni à quel point cela a fait naître en elle le sentiment qu’elle porte aujourd’hui.

0:53:25 / L’école emportée
GlénatGlénat – 7,90€
Dessin : Kazuo UMEZU
Scénario : Kazuo UMEZU
Synopsis : L’école emportée narre la disparition brutale d’une école primaire et de tous ses occupants, mystérieusement projetée dans un monde désertique, dépourvu de vie, où le sable dispute à un ciel aux brumes obscures les limites incertaines de l’horizon noir. Complètement dépassés par la situation, les adultes chargés de la protection des enfants vont se révéler incapables d’assurer leur rôle. Certains laisseront libre cours à leur folie naissante, d’autres préfèreront le suicide. C’est dans ce monde que les enfants, désemparés, à court de repères tant familiaux que géographiques, se devront à eux seuls de s’accorder l’espoir d’une survie improbable.

1:00:10 / Chasteté inversée – les femmes ont le contrôle
HotManga – 9,95€
Dessin : Amahara
Scénario : Amahara
Synopsis : Quel est cet étrange monde parallèle où les obsédées qui ne pensent qu’au sexe sont les femmes et où les hommes sont réduits à de simples objets à louer pour satisfaire la gent féminine ? Se masturber, acheter du porno, voler des sous-vêtements, voilà des comportements typiquement féminins dans le monde dans lequel notre héros a débarqué ! Mais ne serait-ce pas finalement une situation rêvée pour lui qui décide de se prostituer pour pas cher et ainsi baiser plein de filles en manque ?! Découvrez un monde dans lequel les valeurs de sexe et de genre sont inversées !

Retrouvez les avis de l’équipe de Mangacast durant l’émission !


On a Vu

Retrouvez tous animés que nous avons chroniqués durant l’émission :

Affiche des Enfants de la Mer1:07:51 / Les enfants de la mer 
Diffuseur
: Eurozoom
Studio: 4°C
Format : film
Durée : 000min
Synopsis : Ruka, jeune lycéenne, vit avec sa mère. Elle se consacre à sa passion, le handball. Hélas, elle se fait exclure de son équipe le premier jour des vacances. Furieuse, elle décide de rendre visite à son père à l’aquarium où il travaille. Elle y rencontre Umi, qui semble avoir le don de communiquer avec les animaux marins. Ruka est fascinée. Un soir, des événements surnaturels se produisent.

1:17:02 / Bungo Stray DogsCrunchyroll 
Diffuseur
: Crunchyroll
Studio: BONES
Format : Série
Durée : 13 x 24 min
Synopsis : Un groupe de détectives dotés de pouvoirs paranormaux mène des enquêtes souvent dangereuses dans le plus grand secret, là où la police et l’armée refusent d’intervenir. Atsushi Nakajima a été chassé de son orphelinat. Sans-le-sou, il croise la route de ces étranges détectives tandis qu’ils pourchassent un tigre mangeur d’hommes terrorisant la population…

1:22:05 / Promare
Diffuseur
: Eurozoom
Studio: Trigger
Format : Film
Durée : 000 min
Synopsis : Une énorme tempête de feu a dévasté la moitié des villes du monde, affaiblissant les hommes et donnant naissance à des mutants capables de manier le feu, les Burnish. 30 ans plus tard, un groupe de mutants terroristes, appelés les Mad Burnish, menacent de détruire de nouveau la Terre. Le seul rempart de l’humanité ? La Burning Rescue, une équipe de pompiers d’un nouveau genre qui vont entrer en collision avec les Mad Burnish.

1:31:28 / Blend-SWakanim
Diffuseur
: Wakanim
Studio: A-1 Pictures
Format : Série
Durée : 12 x 24 min
Synopsis : Maika commence à travailler dans un café qui catégorise ses employées en fonction de leur caractère ou de leur apparence. La jeune fille se voit attribuer le rôle d’une serveuse sadique. Une contrainte à laquelle Maika va devoir rapidement s’habituer, à son grand dam.

1:38:50 / Bunny Girl Senpai Wakanim
Diffuseur
: Wakanim
Studio: CloverWorks
Format : Série
Durée : 12 x 24 min
Synopsis : Le syndrome de la puberté : phénomènes anormaux qui, selon la rumeur qui circule sur le net, sont causés par la sensibilité et l’instabilité ressenties lors de l’adolescence. Sakuta Azusagawa, un lycéen qui étudie près d’Enoshima, rencontre plusieurs jeunes filles souffrant du syndrome de la puberté. L’une d’elles se promène en costume de lapin dans la bibliothèque. Elle se nomme Mai Sakurajima, c’est une élève de terminale qui a mis sa carrière d’actrice en pause. Pour une raison inexpliquée, personne d’autre que lui ne la voit. Comment est-elle devenue invisible ? Alors que Sakuta cherche des réponses au problème de Mai, ils passent plus de temps ensemble, ce qui lui permet d’en apprendre davantage sur ses sentiments enfouis. Cette histoire vous fera voyager dans une ville où le ciel bleu côtoie une mer d’huile et où Sakuta fera la rencontre de différentes jeunes filles plus mystérieuses les unes que les autres.

1:46:16 / Assassination Classroom
Diffuseur
: Netflix
Studio: Lerche
Format : Série
Durée : 47 x 24 min + un film
Synopsis : L’histoire, pour le moins insolite, se déroule au collège Kunugigaoka. Koro Sensei est une étrange créature munie de tentacules et d’une tête ronde et jaune, capable de se déplacer à Mach 20 et doté d’une force phénoménale. Ce professeur hors du commun enseigne à la classe 3-E (E comme « End ») avec le but assumé de détruire la Terre en mars prochain. Ses élèves, un ramassis de cancres ayant pour particularité d’être des assassins en herbe, vont donc tenter d’assassiner leur professeur à temps pour sauver la planète. Alors, êtes-vous prêts à suivre leur année scolaire très intense ?

1:54:19 / Le Mystère des pingouins
Diffuseur
: Wild Bunch Distribution
Studio: Colorido
Format : Film 
Durée : 000min
Synopsis : Quand des pingouins apparaissent partout dans sa petite ville, semant au passage une joyeuse pagaille, le jeune Aoyama se dit qu’il y a là une enquête à mener. Ce studieux élève de CM1, accompagné de son meilleur ami, enrôle également sa rivale aux échecs et une énigmatique assistante dentaire pour percer le secret des pingouins. Mais ces petites bêtes ne sont que le premier signe d’une série d’événements extraordinaires. Commence alors pour le jeune garçon une aventure pleine de surprises… et de pingouins !


Coup de Gueule
  • Rapidement : La version Netflix de Saint Seiya, fuiyez pour ne pas passer un été de merde !!
  • FuryoGang vs Glenat

L’équipe a tenu à dire un mot et à parler autour du désastre que représente l’incendie criminel ayant eu lieu au studio KyotoAnimation le 18 juillet dernier à Kyoto. Toute l’équipe envoie son soutien aux familles des victimes et aux survivants, et espère fortement que le studio arrivera à se soulever. On invite néanmoins tout un chacun à faire attention pour ceux qui souhaitent faire des dons et à le faire plutôt via le compte en banque ci-dessous (le compte officiel de KyoAni).

BANK NAME : THE KYOTO SHINKIN BANK
SWIFT : KYSBJPJZ
BRANCH NAME : MINAMI MOMOYAMA BRANCH
BRANCH NUMBER : 048
ADDRESS : 16-50, YOSAI, MOMOYAMA-CHO, HUSHIMI-KU, KYOTO-SHI, KYOTO-HU, 612-8016 , JAPAN
ACCOUNT NUMBER : 0002890
ACCOUNT HOLDER : KYOTO ANIMATION CO.,LTD., REPRESENTATIVE DIRECTOR, HATTA HIDEAKI


2:25:07 Question des auditeurs à l’équipe
(pour poser vos questions, suivez nous sur Facebook et ne manquez pas les topics des questions !)

 


Nos partenaires

  


Suivez nous sur les réseaux sociaux et notre Discord !

Facebook Twitter YouTube Instagram  


Remerciements

Hayaku Shop, Manga Mag et vous ! 😀


Les opinions exprimées durant l’émission n’engagent que leurs auteurs.
© 2019 Mangacast



Japan Expo 2019 Interview – Di NIANMIAO

Né à Fuyang dans l’est de la Chine, Di NIANMIAO est fan de manga depuis sa plus tendre enfance. Se consacrant tout entier à son désir de devenir mangaka, il parvient à se faire publier dans des magazines chinois dédiés à ce genre à partir du milieu des années 2000.

Il entame en 2014 la prépublication d’Ultramarine Magmell et se voit rapidement repéré par l’éditeur japonais Shueisha qui entame la prépublication de la version traduite en japonais de son œuvre dans le Jump+ la même année. En 2015, avec la publication du one shot Koroshiya Domino dans les pages du Weekly Shonen Jump, il devient le premier auteur non-japonais à sortir une histoire qui ne soit ni écrite ni dessinée par un japonais dans les pages du légendaire magazine qui a accueilli avant lui ses modèles Yoshihiro TOGASHI (Hunter x Hunter) et Akira TORIYAMA (Dragon Ball). 

À l’occasion de Japan Expo 20e Impact, l’équipe de Mangacast a rencontré Di NIANMIAO, l’auteur de Ultramarine Magmell qui commence à prendre de l’ampleur en France. Découvrez son interview et son émotion face à l’accueil du public français.

Pour cela, non pas une écoute mais un peu de lecture à vous soumettre, pour cela, rendez-vous ci-dessous pour découvrir son interview.

Interviewers :  Kobito & Athras.
Transcription : Gensen

Transcription de l’interview

Di Nianmiao en pleine interviewBonjour Maître Di Nianmiao, 

Merci d’accorder cette interview à Mangacast.
Di Nianmiao : Merci à vous. 

Mangacast : Qu’est-ce qui vous a donné l’envie de vous lancer dans une carrière de mangaka ? Avez-vous été assistant avant de vous lancer seul dans votre première série ? 

Di Nianmiao : Cela remonte à quand j’étais petit, quand j’ai commencé à regarder Dragon Ball, j’étais hyper curieux. Cela m’a donné envie de devenir mangaka, et je me suis directement lancé dans ma première série. J’ai tout de suite envoyé des essais de mangas en fait.

M. : Quelles sont vos influences en manhua, manga, littérature, films ou musiques quand vous créez vos œuvres ?

Di Nianmiao : Pour les mangas j’ai été très influencé par Yoshihiro Togashi (Yuyu HakushoHunter X hunterLevel E), c’est particulièrement lui qui m’a beaucoup influencé pour mes créations.

M. : En 2014 l’éditeur japonais Shueisha repère rapidement la prépublication chinoise d’Ultramarine Magmell et entame la prépublication de la version traduite en japonais de vote œuvre dans le Jump+. Comment avez réagi à cette nouvelle ?

Di Nianmiao : J’ai un peu oublié comment cela s’est passé à cette époque (Rires), mais je sais que j’étais vraiment très heureux.

M. : Votre série Ultramarine Magmella été bien accueillie en France et a créé une jolie surprise. L’intérêt des français pour Ultramarine Magmell vous a-t-il étonné ? Quel a été votre sentiment ?

Di Nianmiao : Oui j’ai été très très étonné de la réception d’Ultramarine magmell en France, et cela m’a donné un peu le sentiment que les Français étaient plus proche de moi que les Chinois eux-mêmes (Rires)., car la série fonctionne mieux ici qu’en Chine.

M. : En 2015 vous êtes le premier auteur étranger à avoir réussi l’exploit de se voir publier dans le Weekly Shonen Jump avec la publication du one-shot Koroshiya Domino, comment cela s’est-il passé exactement ?

Di Nianmiao : Au début, ce sont deux responsables de maison d’édition japonaise qui voulaient voir mes dessins sans se décider. Mais par la suite, c’est une longue histoire, un ami leur a proposé ce manga précis, et c’est donc un peu par hasard et grâce à lui que cela s’est passé. Je le remercie d’ailleurs énormément pour cette opportunité (Rires).

M. : On sent dans Ultramarine Magmell une influence de la série Hunter x Hunter, pouvez-vous nous parler de votre rapport à cette série, et ce qui vous plait dedans ?

Di Nianmiao : J’aime beaucoup son imagination, la manière qu’il a d’exprimer tout un monde et des personnages qui lui sont propre, donc on peut dire que dans Ultramarine magmell il y a à l’intérieur de nombreux éléments inspirés par ce mangaka et Hxh notamment. Quand j’ai commencé à écrire ma série, je ne pensais pas que ce mangaka sortirait un titre similaire par la suite, car si j’avais su peut-être que j’aurai fait autre chose (Rires).

M. : Avec le genre de récit que vous écrivez il y a une grande marge de possibilités pour ajouter des missions et des quêtes supplémentaires à la trame principale de l’histoire d’Ultramarine Magmell, avez-vous une idée précise de où vous allez ?

Di Nianmiao : Oui j’ai déjà une idée très précise, vous le verrez par la suite.  Car pour l’instant il n’y a que les 3 premiers volumes qui vont sortir, mais la fin est déjà prévue depuis le début, donc je sais tout ce qu’il va se passer jusque-là.

M. : Qu’avez-vous pensez à l’annonce de l’adaptation de Ultramarine Magmellen animé TV sur Netflix ? Est-ce un rêve qui se réalise ?

Di Nianmiao : Je n’ai pas entendu encore beaucoup de choses sur cette adaptation, mais je tiens à remercier tout le monde car c’est vraiment une grande chance. 

Nous vous remercions maître, et nous vous souhaitons le meilleur pour vos futures publications et un agréable séjour en France.

Di Nianmiao : Merci beaucoup, je suis très heureux d’être venu ici.


Continuez le débat avec l’équipe sur Discord

 


Suivez nous sur les réseaux sociaux !

Facebook Twitter YouTube Instagram 


Nos partenaires :

 

 


Remerciements :

La librairie Hayaku Shop, et VOUS ! 🙂



Japan Expo 2019 Interview – Daiki KOBAYASHI

Image de UNE de l'interview de Daiki KOBAYASHI

Avant Ragna Crimson, publié en France aux éditions Kana, le jeune mangaka Daiki KOBAYASHI est déjà l’auteur de deux séries parues chez Square Enix : Skyblue, avec 5 tomes publiés en 2011 et 2012, et Satsui no Senki, 2 tomes publiés en 2014 et 2015. C’est grâce à un concours de talent du magazine hebdomadaire japonais Shonen GanGan de Square Enix qu’il est révélé au grand public. Le début d’une longue carrière s’annonce alors pour lui !

Mais quel genre de mangaka est-il ? Sa méthode préférée pour dessiner : le numérique, dans l’air du temps. Même pendant ses pauses, il baigne dans le manga car il aime regarder des anime pour se détendre ! Actif sur les réseaux sociaux, il a à cœur de soutenir ses collègues mangaka publiés dans le même magazine que lui.

À l’occasion de Japan Expo 20e Impact, l’équipe de Mangacast a rencontré Daiki KOBAYASHI, l’auteur de Ragna Crimson pour un entretien privé et intéressant. Venez découvrir son parcours, son oeuvre et son approche du milieu. 

Découvrez ses impressions suite à sa venue en France et sa rencontre avec le public français, et venez vous rendre compte de son univers si singulier et prenant.
Pour rappel, la série sort chez Kana et vous pouvez déjà en lire trois volumes, le titre étant toujours en cours au Japon avec 5 volumes.

Interviewers : ThunderGeek & Athras.

Téléchargement et abonnement

Télécharger en MP3 S'abonner via iTunes S'abonner via Android S'abonner via RSS Deezer 


Écouter l’interview


Continuez le débat avec l’équipe sur Discord


Suivez nous sur les réseaux sociaux !

Facebook Twitter YouTube Instagram  


Nos partenaires :

 

Images dérisoires

 


Remerciements :

La librairie Hayaku Shop, et VOUS ! 🙂



Japan Expo 2019 Interview – Tony VALENTE

Tony VALENTE en pleine interview

Né en 1984 à Toulouse, Tony VALENTE s’intéresse autant à la BD franco-belge qu’au manga. Il fait ses premiers pas dans la BD en 2004 avec la série de fantasy Les 4 Princes de Ganahan. En 2008, il renoue avec ses influences manga avec la série Hana Attori, puis se lance dans d’une trilogie scénarisée par Didier TARQUIN, S.P.E.E.D. Angels.

En 2012, il débute seul le manga Radiant. C’est avec ce titre qu’il s’épanouit pleinement. Radiant remporte d’ailleurs le Daruma du meilleur manga international en 2016. Assumant seul les casquettes de scénariste, dessinateur et coloriste, le Toulousain, expatrié à Montréal, est un bourreau de travail. Il produit désormais trois tomes de Radiant par an, tout en travaillant en étroite collaboration avec la NHK sur la production de l’anime Radiant. En effet, le succès est tel que la série est publiée au Japon sans passer par la prépublication et adaptée en anime par la première chaîne publique japonaise.

À l’occasion de Japan Expo 20e Impact, l’équipe de Mangacast a pu rencontrer Tony VALENTE entre deux tomes et ses travaux sur l’anime de Radiant. Un entretien privé passionnant pour un personnage haut en couleur qui en veut !

Venez découvrir son oeuvre et son travail, lui qui a pu approcher le Saint Graal japonais !

Interviewers :  Kobito & Athras.

Tony Valente en pleine démonstration  

Téléchargement et abonnement

Télécharger en MP3 S'abonner via iTunes S'abonner via Android S'abonner via RSS  


Écouter l’interview


Continuez le débat avec l’équipe sur Discord


Suivez nous sur les réseaux sociaux !

Facebook Twitter YouTube Instagram 


Nos partenaires :

 

 


Remerciements :

La librairie Hayaku Shop, et VOUS ! 🙂



Japan Expo 2019 Interview – Rie ARUGA

Interview de Rie ARUGA

Rie ARUGA débute sa carrière en 2011, en recevant le prix GOLD du sixième concours KissIN grâce à son histoire courte Tentai Kansoku. Par la suite, elle lance dans le numéro 3 de l’année 2013 du magazine Kiss sa toute première série : Par-delà les étoiles… Bien qu’ils ne soient pas publiés en volume relié au Japon, les 6 chapitres de ce titre sont disponibles en exclusivité mondiale au format papier et en français aux Éditions Akata.

C’est finalement dans le numéro de mai 2014 du même magazine qu’elle lance son best-seller actuel : Perfect World. Traitant sans tabou de la thématique du handicap, ce titre se démarque par sa justesse et son propos. Après quelques années de publication au Japon, le succès de Perfect World est marqué par un tournant lors de l’année 2018, lorsque le titre est adapté en long métrage live. En 2019, une adaptation TV de la série voit également le jour, tandis que le titre remporte le prix du meilleur shôjo 2019 lors des Kodansha Awards.

Pendant ce temps, en France, Perfect World rencontrait déjà un succès phénoménal ! Lancé en octobre 2016 au sein des Éditions Akata, ce manga est très vite devenu l’un des incontournables du paysage shôjo. Le tome 1 est réimprimé au bout de quelques semaines seulement et la série totalise aujourd’hui (en seulement 8 tomes parus) près de 85 000 exemplaires vendus.

Rie Aruga en pleine démonstrationL’équipe a eu l’occasion de la rencontrer à Japan Expo et de la questionner sur son travail, ses inspirations, et ce pour quoi elle a réalisé une série comme Perfect World.

Une mangaka qui sait ce qu’elle veut et où elle va. Un entretien qui ne manquera pas, on en sûrs de vous plaire et vous satisfaire ! C’est par ici pour l’entendre. Bonne écoute !

Interviewers : Kobito & Athras.

 

Téléchargement et abonnement

Télécharger en MP3 S'abonner via iTunes S'abonner via Android S'abonner via RSS  


Écouter l’interview


Continuez le débat avec l’équipe sur Discord


Suivez nous sur les réseaux sociaux !

Facebook Twitter YouTube Instagram  


Nos partenaires :


Remerciements :

La librairie Hayaku Shop, et VOUS ! 🙂