Emissions

Mangacast n°83 – Noeve Grafx, l’éditeur inclassable

Cartouche du Mangacast n°83 sur Noeve Grafx

Dans ce dossier Mangacast n°83, l’équipe de Mangacast donne la parole à un nouvel éditeur, qui en à peine un an (pas tout à fait encore) a su marqué le marché éditorial du manga français par sa présence et sa patte : Noeve Grafx !

Afin d’éclairer le plus grand nombre sur ce nouveau nom dans le milieu, on vous propose environ 4h d’émission avec son directeur éditorial Bertrand Brillois pour en savoir davantage sur cet éditeur en provenance directe du milieu de l’édition de livres d’art. Entre démarche personnelle ayant mené Bertrand Brillois au monde de l’édition puis à s’orienter vers le manga avec sa collection Noeve Grafx, vous saurez tout sur les dessous de l’éditeur ! Vous apprendrez ainsi comment la ligne éditoriale s’est mise en place et si tout a été couronné de succès ou non parmi les sorties du catalogue. Entre réussite et déception, le tout nouvel éditeur doit faire ses preuves tout en continuant de penser le futur de sa marque. Et on peut vous assurer que l’éditeur sait où il va en gardant bien à l’esprit sa propre spécificité et ce qu’il peut offrir au public : notamment tous ces petits bonus offerts avec les différents titres.  

Un entretien enrichissant amené par Kobito et Thundergeek qui permet de poser les bases d’un éditeur qui en veut et qui compte bien rester le plus longtemps possible en place.



Mangacast Omake n°92 – Septembre 2021

Cartouche du Mangacast Omake n°92

Dans ce Mangacast Omake n° 92, le neuvième de l’année, et celui qui marque la rentrée surtout ! L’équipe s’est donc retrouvée après une petite pause estivale, de bonne humeur pour débattre à nouveau à bâtons rompus. Le mois de septembre reste un mois encore bien chargé en nouveautés vu qu’il s’agit de la rentrée littéraire, et le choix cornélien mais chacun pourra vous parler du titre qui l’aura conquis.

Voici donc pour ce mois de septembre, les titres qui ont retenus l’attention des membres présents, et qui méritent à votre tour que vous y jetiez un œil si ce n’est déjà fait : Lucja, a story of steam and steel, Lupin the third, Mon amie des ténèbres, Shangri-la Frontier, Berserk of Gluttony, Teenage Renaissance, Undead Unluck, Le chat qui rendait l’homme heureux et inversement et Ookami rise ! Sans oublier cette fois-ci un Ranobe avec La petite princesse et la forêt enchantée.

Côté animation japonaise, l’équipe vous a fait une jolie sélection de deux séries et un film diffusé au cinéma : How a Realist Hero Rebuilt the Kingdom, Ride your wave et The Idaten Deities Know Only Peace.

2h41 d’émission pour partager, avec vous, nos conseils manga et animés ! Sans oublier nos coups de cœur et coup de gueule bien sûr ! 

Mangacast Omake n°92 : Septembre 2021 est présenté par Thundergeek, Oshino, Midine et Black Jack.



Animeka N°3 – Juillet 2021

Cartouche du Animeka n°3

L’équipe de Mangacast vous propose un nouveau rendez-vous sur sa chaîne Twitch : Animeka !

Quel en est le concept et la forme ?
Une série d’émissions sur notre chaîne Twitch avec en idée, un échange autour de l’animation japonaise. L’idée est d’expliquer chaque étape de la réalisation d’un anime, en partant de la base (une œuvre adaptée, une œuvre originale) et d’un planning jusqu’à la mise en production et le travail proprement dit sur l’animation.

En somme, l’équipe vous propose avec l’aide de Nourreddine Widad, producteur freelance d’animé au Japon, de vous éclairer sur l’envers du décor du marché de l’animation, en offrant les clés pour comprendre chaque étape essentielle derrière la réalisation d’un anime.
Voici donc la troisième émission que vous attendiez tous ! 

La première émission abordait ce qu’est un anime, si un mangaka peut réfléchir en amont à une adaptation animée, comment choisir le format d’une série et la mise en place d’un kikakusho, le planning général qui va tout encadrer. La seconde émission se plaçait autour du choix du Comité de production avec le staff et le studio prévu derrière, les investisseurs et ce qui permettra à l’anime d’exister. Cette troisième émission, elle, débute par une nouveauté : les breaking news lié au milieu ! L’équipe aborde donc le cas MAPPA qui a fait des émules dernièrement sur le net. Afin de continuer l’exploration d’un anime, cette fois l’équipe s’attarde sur le choix des producteurs choisis pour tel ou tel projet et l’ambiance qu’ils offriront au projet car la pre-production du travail effectif, avec la mise en place d’un planning, le lien avec le réalisateur, le démarrage des concepts… bref le travail va débuter !

Environ 02h12 d’émission dirigée par Kobito et Thundergeek, avec en featuring Nourredine.
Bonne découverte !



Mangacast Omake n°91 – Juillet 2021

Cartouche du Mangacast Omake 91

Dans ce Mangacast Omake n° 91, le septième de l’année, celui qui marque le début de l’été – l’équipe était presque au complet masquée et de très bonne humeur pour débattre à bâtons rompus grâce au retour d’un de nos membres. Le mois de juillet reste néanmoins un mois encore bien chargé en nouveautés, et le choix fut donc difficile mais chacun pourra vous parler du titre qui l’aura conquis.

Voici donc pour ce mois de juillet, les titres qui ont retenus l’attention des membres présents, et qui méritent à votre tour que vous y jetiez un œil si ce n’est déjà fait : L’Eden des Sorcières, Quand sonne la tempête, A Certain Scientific Railgun, Entre les lignes, Blanc, Interspecies Reviewers, Wandering Witch – Voyages d’une sorcière, Bomber Boy et Beast Complex ! Sans oublier cette fois-ci un X-Rated avec Love Sugi !?.

Côté animation japonaise, l’équipe vous a fait une jolie sélection de quatre séries et un film diffusé au cinéma : Josée, le tigre et les poissons, Super Cub, Pretty boys detective club, Zombieland Saga Revenge et Les combattants seront déployés.

3h19 d’émission pour partager, avec vous, nos conseils manga et animés ! Sans oublier nos coups de cœur et coup de gueule bien sûr ! 

Mangacast Omake n°91 : Juillet 2021 est présenté par Thundergeek, Kobito, Oshino, Sedeto et Gensen.



Mangacast n°82 – Traducteur/Adaptateur en 2021 : enjeux et problématiques

Cartouche du Mangacast n°82

Pour ce Mangacast n°82, l’équipe a décidé de réaliser un dossier sur un élément clé du milieu du manga en France : la traduction / adaptation de manga et même d’anime.
7 ans après le précédent dossier, il était temps de refaire le point et d’apporter un regard neuf sur ce qui fait une bonne traduction aujourd’hui.

Depuis plusieurs mois, voir années maintenant, les lecteurs de mangas sont devenus plus tâtillons au sujet des traductions mais surtout des adaptations de textes dans un manga. Débats, polémiques… La toile est le théâtre de nombreux échanges plus ou moins constructif sur le sujet.
Afin d’éclairer la question, Kobito, secondé par Thundergeek, a invité Fédoua Lamodière, fer de lance du milieu de la traduction de ces dernières années, Miyako Slocombe, récompensée par le prix Konishi cette année mais aussi Marylou Leclerc, traductrice pour les plateformes de streaming Wakanim et Crunchyroll.

Toutes les trois parlent de leur parcours, de leur travail, de la manière de devenir traducteur et offrent un autre regard sur l’envers du décor côté éditeurs. Entre ceux qui retravaillent réellement les textes de ceux qui laissent libre cours au travail des traducteurs, plusieurs visions s’affrontent. Si vous recherchez des nouvelles récentes sur les enjeux des traductions à l’heure d’aujourd’hui alors vous êtes au bon endroit.

L’équipe de Mangacast, représentée par Kobito et Thundergeek, a donc échangé avec Fédoua Lamodière, Marylou Leclerc et Miyako Slocombe sur ce qu’est une traduction aujourd’hui, en 2021. Et ceci durant 3h47 d’émissions ! Bonne écoute.



Mangacast Omake n°90 – Juin 2021

Cartouche de l'Omake n°90

Dans ce Mangacast Omake n° 90, le sixième de l’année, celui qui marque déjà la moitié de l’année écoulée – le temps file ! – l’équipe était presque au complet masquée mais de très bonne humeur et prête à débattre à bâtons rompus grâce à la présence d’un de nos membres plus discret ces derniers temps. Le mois de juin reste néanmoins un mois encore bien chargé en nouveautés en comparaison des précédents mois, et le choix fut donc difficile mais chacun pourra vous parler du titre qui l’aura conquis.

Voici donc pour ce mois de juin, les titres qui ont retenus l’attention des membres présents, et qui méritent à votre tour que vous y jetiez un œil si ce n’est déjà fait : Blue Hole, Lonely World, Chiruran, Le jardin des illusions, Destination Terra, Blue Lock, Kimi no Knife, Le mandala de feu, Nijigahara Holograph, Fenrir, Toilet-bound Hanako kun et Kengan Ashura ! Sans oublier cette fois-ci un X-Rated avec Monster Girls’ Party et un Ranobe avec Ce qu’il reste de nos souvenirs.

Côté animation japonaise, l’équipe vous a fait une jolie sélection de trois films diffusés en ce moment-même au cinéma : Demon Slayer – Kimetsu no Yaiba – Le film : Le train de l’infini, Violet Evergarden – Le film et On-Gaku notre Rock.

3h43 d’émission pour partager, avec vous, nos conseils manga et animés ! Sans oublier nos coups de cœur et coup de gueule bien sûr ! 

Mangacast Omake n°90 : Juin 2021 est présenté par Thundergeek, Echo, Oshino, Midine et BlackJack.



Mangacast n°81 : Japan Expo, portrait d’un évènement incontournable

Cartouche de l'article sur Japan Expo

Malgré tout ce qu’on peut entendre à droite et à gauche ou au contraire trouvé sur Internet, Japan Expo n’a connu sa première véritable édition qu’en 2000. Le concept est né dans l’esprit de ses co-fondateurs, Jean-François Dufour, Sandrine Dufour et Thomas Sirdey en 1999 lors de l’implication de l’association JADE à l’Epita cette année-là. L’idée était simple : ouvrir une fenêtre sur le Japon et l’Epita permettait d’amorcer cet aspect.

Mais c’est bel et bien en 2000, lors de leur participation, toujours en tant qu’association, au salon ISC de l’Imaginaire à l’espace Champerret que le nom de Japan Expo nait et prend toute son importance. À l’époque, le salon proposait en effet trois zones dédiées à la pop-culture : Comic’s Expo, Cyber Expo (plutôt tourné jeux vidéo) et Japan Expo, autour des mangas. Après deux éditions, c’est lors du 3e impact à l’espace Austerlitz, que le projet prend davantage de forme dans cet univers associatif, sans business plan avec l’envie réel de partager et de saisir le maximum d’opportunité.

Par la suite, le salon prend de l’envergure et finit par arriver au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte et à devenir le premier salon interculturel des 15-25 ans en France.  Aujourd’hui Japan Expo est connu nationalement mais aussi internationalement et propose toujours plus d’invités, d’activités, d’échanges, de découvertes, et de musique autour du Japon.

L’équipe de Mangacast, représentée par Kobito, Thundergeek et Midine, ont donc échangé avec deux des fondateurs Jean-François et Thomas sur les origines de Japan Expo, ses changements, ses évolutions et leurs objectifs à venir. Et ceci durant 3h12 d’émissions !