Japan Expo - 16e Impact

La Sélection Manga du Mois : Avril 2015

La Sélection Manga du Mois : Avril 2015

Chaque fin de mois, l’équipe de Mangacast vous propose sa sélection des meilleurs mangas parus.

Une sélection de titres sortis durant le mois, qui ont été remarqués par notre équipe : Athras, Blackjack, Kobito, Kubo, Sedeto et Marcy, et qu’elle vous conseille !

Retrouvez, pour ce mois d’Avril 2015, les mangas incontournables de MangacastDouble Je, Your Lie in April, Kid I Luck, Dans l’Intimité de Marie, Area 51, Dictionnaire des Yôkai, Dr. DMAT, La Cité des Esclaves, Mobile Suit Gundam : The Origin, et Sket Dance !

Notre sélection d’Avril 2015

Your Lie in April – Tome 01Your Lie in April - Tome 01
Ki-oon
Dessinateur : Naoshi ARAKAWA
Scénariste : Naoshi ARAKAWA

Notre avis :
Il arrive presque sur la pointe des pieds, alors que sa sonorité est celle d’un grand ensemble :  le shônen de ce mois d’avril, Your Lie in April.
Une belle histoire de sentiments qui s’entremêlent dans un groupe d’amis, sur fond de musique classique. Tout y est dans ce titre : le triangle amoureux, le traumatisme, le drame, mais aussi le retour à la vie, l’éclosion, le soleil après la pluie.

Un titre tour à tour joyeux et mélancolique, doux et puissant.
C’est le manga qu’il vous faut lire. Un manga romantique comme on n’en fait pas assez, avec des personnages haut en couleur auxquels on s’attache instantanément. C’est beau, c’est intense ! Un vrai rayon de soleil !
Your Lie in April est une petite perle que vous vous devez de lire !

Double Je – Tome 01Double Je - Tome 01
Éditions Akata
Dessinateur : Reiko MOMOCHI
Scénariste : Reiko MOMOCHI

Notre avis :
Comme à son habitude scénaristique, Reiko MOMOCHI nous emmène dans un drame, psychologiquement bien atteint et pourtant assez réaliste, de notre société.

On part sur une histoire de jumelles que le destin va séparer de façon assez perturbante et, alors que des années plus tard elles sont sur la voie de la rédemption, un nouveau coup du sort s’abat sur elles.
Une double peine un petit peu trop dosée pour la crédibilité mais qui pose les fondations d’une héroïne bloquée dans une situation incongrue, se faire passer pour sa sœur auprès d’une mère qui ne l’a pas revue depuis des années.

Avec son trait bien maitrisé et son glas dramatique, l’auteur sait convaincre un large public pourvu qu’on aime les ambiances un peu malsaines.

Dictionnaire des YôkaiDictionnaire des Yôkai
Pika Édition
Dessinateur : Shigeru MIZUKI
Scénariste : Shigeru MIZUKI

Notre avis :
Nous connaissons tous les principaux yôkai tels qu’ils sont représentés dans nos lectures.
Mais les connaît on vraiment ?

Pika nous propose, donc, la réédition du « Dictionnaire des monstres japonais – Yôkai », paru en 2008, dans une version intégrale et dans un format plus grand, lui donnant un vrai « effet dictionnaire » qui manquait dans la précédente édition.

Les différents yôkai présentés vont nous faire rire, nous étonner ou nous faire peur, en effet, nous nous retrouvons devant un recueil de plus de 500 yôkai, découvrant ainsi la palette de ces « esprits ».
Amoureusement illustré par Shigeru MIZUKI, le nouveau format permet de rendre hommage au papa de Kitarô le Repoussant.
Un très bon ouvrage pour découvrir le vaste monde des yôkai et dont le nouveau format et l’illustration de couverture le fera racheter aux propriétaires de l’édition précédente.

Dans l’Intimité de Marie – Tome 01Dans l'Intimité de Marie - Tome 01
Éditions Akata
Dessinateur : Shûzô OSHIMI
Scénariste : Shûzô OSHIMI

Notre avis :
Quelle bonne surprise d’apprendre que le déroutant et talentueux Shûzô OSHIMI (Aku no Hana) est édité en France !
Dans ce titre, on découvre le nouveau quotidien de Isao, étudiant devenu hikikomori, réveillé un bon matin dans le corps de Marie, lycéenne idéale. L’angoisse est immédiate : Il devient vite complexe de feinter le comportement d’une jeune fille dont il ne connait ni les goûts ni le caractère, et son entourage va rapidement regarder « Marie » de travers. Isao se sent coupable d’être sur le point de ruiner la vie sociale d’une autre, après la sienne…

Dans une ambiance pesante de la première à la dernière page, Shûzô OSHIMI dépeint un paysage social inquiétant tant du côté de l’hikikomori… que de la vie de lycéenne.
Ce premier tome pose les bases d’un seinen psychologique puissant, et la lecture du second se fait déjà irrémédiablement attendre !

Area 51 – Tome 01Area 51 - Tome 01
Casterman
Dessinateur : Masato HISA
Scénariste : Masato HISA

Notre avis :
Area 51, la ville qui regroupe tous les dieux, monstres et créatures mythologiques que le monde peut connaître. Ici, elles vivent comme vous et moi. Dans ce mélange hétéroclite vit McCoy une détective privée tête brulée…

L’auteur de Jabberwocky nous emmène dans un univers déjanté, rythmé avec des personnages hauts en couleurs et des dieux en tous genres venus du monde entier.
Les possibilités sont quasiment inépuisables vu les différents montres et divinités qui existent de par le monde.
L’action est enlevée, l’humour est présent. Contrairement au titre paru chez Glénat, le graphisme est plus lisible avec moins d’aplats de noir et un style bien plus japonais.
Vous avez aimé Jabberwocky ? Vous adorerez Area 51, plus abouti et plus réussi !

Kid I Luck – Tome 03Kid I Luck - Tome 03
Ki-oon
Dessinateur : Yuko OSADA
Scénariste : Yuko OSADA

Notre avis :
Ce dernier volume est excellent, et là vous vous dites « il exagère ! ». Même pas.

Une série en 3 volumes, avec un début, un développement et une VRAIE conclusion dans un manga, ce n’est pas rare ça ?
Parlons en justement de cette fin. Elle n’est pas simpliste, il y a des rebondissements, des explications sur les relations entre les différents personnages, de la tension. Vous serez captivés jusqu’à la dernière page.

Ne laissez pas filer la chance de découvrir Kid I Luck, en seulement 3 tomes. Une des excellentes séries de maître Yuko OSADA.

Dr. DMAT – Tome 07Dr. DMAT - Tome 07
Kazé Manga
Dessinateur : Hiroshi TAKANO
Scénariste : Akio KIKUCHI

Notre avis :
Petite piqure de rappel : ce manga exceptionnel mérite toute votre attention !
Un seinen haletant, suffoquant, dont l’arc actuel prend place pendant un terrible tremblement de terre qui révèle toute l’importance des équipes DMAT, et la puissance narrative d’Akio KIKUCHI !

La Cité des Esclaves – Tome 03La Cité des Esclaves - Tome 03
Casterman
Dessinateur : Hiroto ÔISHI
Scénariste : Shinichi OKADA

Notre avis :
On continue l’incroyable expérience maitre/esclave entre génies qui ébauchent toutes les stratégies pour gagner des défis et cinglés ultra violents qui ne connaissent que la règle de la terreur !

Mobile Suit Gundam : The Origin – Tome 18Mobile Suit Gundam : The Origin - Tome 18
Pika Édition
Dessinateur : Yoshikazu YASUHIKO
Scénariste : Yoshikazu YASUHIKO

Notre avis :
Enfin, le combat tant attendu est arrivé et on en a pour notre argent tant nos chers méchas vont souffrir.

Sket Dance – Tome 15Sket Dance - Tome 15
Kazé Manga
Dessinateur : Kenta SHINOHARA
Scénariste : Kenta SHINOHARA

Notre avis :
Quinze volumes que nous suivons les aventures de cet étrange club et pourtant on ne s’en lasse pas tant les situations sont drôles.

Bonnes lectures à tou(te)s !
Rendez-vous le mois prochain pour une nouvelle sélection !

Hayaku Shop



21 Réponses à La Sélection Manga du Mois : Avril 2015

  1. lololeboiteux dit :

    Chaque fois que je vois Gundam Origin ça me déprime de pas l’avoir commencé quand c’était encore temps :S

    • Pika parle toujours d’une réédition. Ils sont toujours en négociations pour essayer de sortir une édition double, pour le moment refusée ! 😉

    • Gemini dit :

      Si tu parles Anglais, pas besoin de donner ton argent à Pika. D’autant que l’édition US est magnifique.

      • lololeboiteux dit :

        Je dois me coltiner de l’anglais toute la journée au boulot, j’avoue que quand je rentre chez moi j’aime bien encore pouvoir tranquillement bouquiner en francais 🙂

  2. Jo Pae dit :

    Ca fait plusieurs fois que je feuillette un tome de Dr Dmat et que je vous entend en dire énormément de bien mais j’arrive pas à savoir si je vais accrocher… J’ai une énorme envie d’essayer mais j’arrive pas à me décider.

    C’est pas mon style habituel et je sais pas si l’univers médical entre guillemets va me tenir en haleine. Les dessins sont très bien du moins j’aime beaucoup, mais l’histoire c’est quoi au final à part le pitch de départ je vois pas trop où ça peut nous emmener ?

    • Clairement, c’est un titre médical.
      Tout tourne autour du fait qu’un jeune médecin généraliste, peu sur de lui, est envoyé dans une équipe DMAT. Equipes qui ne sont envoyées que sur des théâtres assez désespérés (tremblements de terre, effondrements de bâtiments, tunnels bloqués, montagne…).
      Le tension réside dans les choix que doit faire YAKUMO : comment sauver des gens avec un manque de matériel flagrant, quels choix faire, qui sauver en premier ?

      Il y a une intensité et une tension permanente, parfaitement retranscrites.
      Le titre n’est pas mièvre, ça meurt beaucoup, les persos ne sont pas épargnés.

      C’est globalement l’aventure humaine d’une équipe de soins en situation de catastrophe, portée par un docteur qui évolue nettement durant les tomes.

      Je pense qu’il faut se laisser tenter par le premier volume, pour voir si c’est notre came.
      Mais, franchement, en dehors de l’environnement médical, ça reste un seinen puissant, bourré d’adrénaline, parfaitement mis en scène, qui te tient en haleine jusqu’au bout.

      Dr. DMAT c’est de la bonne bébé ! 😉

      • Jo Pae dit :

        Donc y a pas de comment dire, de fil conducteur qui menerait à une fin nette ? c’est plutôt une tranche de vie mais sur un theme très sérieux ? Globalement c’est le genre de titre avec une fin ouverte tu penses ?

        • Oui et non. Le fil conducteur c’est YAKUMO, c’est sa vie.
          Sa sœur joue un rôle important, de même que le chef des pompiers avec qui il se lie d’amitié, et les collègues de son équipe.
          Les enjeux sont chaque fois grands, mais trouvent leur conclusion à la fin de l’intervention.

          Je ne dirais pas que c’est tranche de vie. Chaque intervention est un arc, bien qu’il soit petit, les enjeux sont posés et il y a une conclusion.
          Etant donné qu’ils interviennent sur des désastres, il y a, bien souvent, beaucoup de blessés.

          Je pense que ce titre doit être découvert, il le mérite vraiment.

          • Jo Pae dit :

            Ok, meci pour les précisions je penses me laisser tenter histoire de me faire une opinion plus précise sur le titre 😉

            Sinon completement HS je me demandais si le manga Baby Steps était prévu chez un éditeur Fr ? j’ai découvert ça en scan ( je sais c’est le mal) mais j’aimerai les acheter , une info sur ce titre ?

      • alucard972 dit :

        le tome 7 est juste monstrueux, j’ai bien verser ma larme :'(
        j’avoue que le titre est tres bon comme un team medical dragon 😉

  3. monkeykami dit :

    Ah ben du coup je suppose que le 3è et dernier tome de Kid I Luck a bien rattrapé les deux précédents pour toi ^^
    Personnellement comme je (te) l’ai déjà dit je trouve certains dénouements un peu caricaturaux (très shonen d’une certaine façon) ce qui est un peu dommage. D’autres sont par contre très bien gérés (comme le gros trac de Yaoi devant les caméras pour la première fois).
    Reste qu’en effet ce dernier tome rattrape les deux précédents en parlant déjà un peu plus de Kuriko (?) et de ce qu’elle ressent (j’aurais quand même préféré que ça arrive un peu plus tôt dans le manga, pas forcément au premier tome mais déjà au deuxième on aurait pu attendre un peu plus de développement sur elle).

    En tout cas ce dernier tome va peut-être me pousser à prendre la série parce qu’elle reste quand même (un peu bizarre mais) bien au final.

    • Si c’est à moi que tu parles Monkey, je ne l’ai toujours pas lu ! ^^;
      J’ai récupéré mon exemplaire à Hayaku, mais je ne sais quand je m’y mettrai.
      Ce n’est pas moi qui l’ai sélectionné ! 😉

  4. Lorenzo dit :

    Mon libraire m’a conseillé Kid I Luck, et je sens que je vais craquer.

    C’est grâce à vous que j’ai découvert Dr D.mat, c’est une superbe série, extrêmement efficace graphiquement. A lire d’Urgence (attention, référence).

  5. KazenbanFr dit :

    Otez moi d’un doute, c’est bien Athras qui a pris en compte le dictionnaire des yokai pour la sélection?

Laissez votre commentaire