Japan Expo - 16e Impact

Mangacast N°38 : La communication dans l’édition de manga

Mangacast N°38 : La communication dans l'édition de manga

Dans un marché comptant plus d’une centaine de parutions mensuelle, la communication des éditeurs devient un élément clé pour toucher son public et ne pas se retrouver noyé dans la masse.

Au travers des réseaux sociaux, Facebook, Twitter, YouTube, Instagram, Pinterest ou Snapchat, ou des rapports avec la presse, spécialisée ou généraliste, le rôle du community manager (CM) et de l’attaché de presse sont devenus des postes fondamentaux.

En compagnie de nos invités, Victoire de MONTALIVET (attachée de presse et CM de Ki-oon) et Guillaume KAPP (attaché de presse et CM de Taïfu Comics, Ototo et Ofelbe), nous tentons de comprendre comment ils travaillent et comment ils font en sorte de mettre en avant leurs mangas.

Mangacast n°38 est présenté par Kobito et Kubo.

Fiche de l’émission

Numéro : 38
Saison : 04
Parution : Juin 2016
Format : MP3, 96kbps
Durée : 93’30

Sujet : LA COMMUNICATION DANS L’ÉDITION DE MANGA
Animé par : Kubo
Avec : Kobito

Téléchargement et abonnement

Télécharger en MP3S'abonner via iTunesS'abonner via AndroidS'abonner via RSS

Écouter l’émission

Ki-oonKi-oon

Facebook
Twitter

OtotoOtoto

Facebook
Twitter
Instagram

Taïfu ComicsTaïfu Comics

Facebook
Twitter
Instagram

Nos invités

Nom : Victoire de MONTALIVET
Fonction : Attachée de presse et community manager des éditions Ki-oon

Nom : Guillaume KAPP
Fonction : Attachée de presse et community manager des éditions Taïfu Comics, Ototo et Ofelbe

Nos partenaires :

Hayaku Shop

Manga Mag

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

FacebookTwitterGoogle+YouTubeTumblrInstagram

Abonnez-vous via iTunes    Abonnez-vous via Android

Remerciements :

La librairie Hayaku Shop, et VOUS ! 🙂

Les opinions exprimées durant l’émission n’engagent que leurs auteurs.

© 2015 Asurada
OP Theme : Junjou ACTION (Tak MATSUMOTO/Koshi INABA), © Vermillion Records
ED Theme : Ai no Prison (Ohtsuki Kenji / NARASAKI), © Warner Bros. Home Entertainment
AD : Sôdai Taiko (Y8MD), © Y8MD
© DR

Hayaku Shop



5 Réponses à Mangacast N°38 : La communication dans l’édition de manga

  1. DeuxSept dit :

    Gné ? Je n’ai pas encore écouté l’émission, mais en me contentant de regarder le titre je me demandais si cette émission ne faisait pas doublon avec celle sur le marketing ?
    La communication et le marketing sont souvent liés, complémentaires.

    Je suis étudiant dans le milieu et lorsque je vois ce que je fais en stage et ce que font mes camarades je constate que les missions marketing et communication se mélangent énormément. Certains assistants de communication travaillent sur des projets de pub à la télé, sur des bannières et certains marketeux se chargent de la communication sur les réseaux sociaux.
    (Je parle peut-être trop vite, si ça se trouve vous évoquee cela dans l’émission)

  2. darklinux dit :

    Très bonne épisode , un poil court quand même

  3. Crustacé dit :

    Ouais c’était bien sympa. Je commente rarement (on est peut-être trop nombreux dans ce cas-là) mais j’écoute et apprécie la plupart de vos émissions. Merci pour ce que vous faites pour le manga, j’espère que vous continuerez comme ça longtemps.

  4. Damien de Boston dit :

    Encore une émission bien sympa !
    Pensez-vous faire une spéciale Japan-Expo pour Juillet ?
    Merci pour vos émissions et pour votre travail. C’est vraiment excellent !

  5. Wauthier dit :

    Sympa l’emission… Bon par contre, anecdote fun, sur le stand de Ki-oon, à la Japan Expo, Ki-oon n’a pas voulu me fournir les tomes de Bitter Virgin, une série ayant pour principal sujet l’avortement, me jugeant trop jeune pour lire la série… J’ai 16 ans, mais malheureusement ne les fait pas. Je pense être en âge de savoir par moi même choisir par moi même les lectures qui me conviendront. Même après leur avoir exposé ma culture manga, leur avoir dit que mon manga favoris était Bonne nuit Punpun (et ainsi que j’étais habitué aux propos assez adultes), que j’étais également amateur d’ero-guro, que j’avais une culture manga bien plus étendue que beaucoup de jeunes de mon âges, leur exposer mon intérêt graphique pour l’oeuvre etc etc… Rien n’y a fait. Le représentant se basant uniquement sur mon physique pour tenter de deviner mon âge, enchaine avec un classique « ton papa et ta maman sont avec toi? ». Donc voilà, tout ça pour dire que même si l’éditeur ne pense (j’espère?) pas à mal, il faudrait songer à savoir écouter les arguments et savoir changer d’avis quand on se rend compte que la personne en face n’est pas un bambin de 10 ans. En espérant que ce genre de choses ne se reproduise pas …

Laissez votre commentaire