Japan Expo - 16e Impact

Mangacast N°29 – Actualité : Japan Expo 2015, retour sur le 16ème impact !

Japan Expo 2015, retour sur le 16ème impact !

La 16ème édition de l’événement européen autour de la culture visuelle et traditionnelle japonaise s’est tenu début juillet : le 16ème impact de Japan Expo.

Près de 130.000 m2 d’espaces d’exposition, de vente, d’animations… Pendant près d’une semaine, le Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte s’est transformé pour accueillir presque 250.000 fans venus de partout à travers l’Europe.

Notre équipe vous propose son compte-rendu, agrémenté d’interviews d’artistes invités pour le festival. Une bonne façon de découvrir, ou de redécouvrir, cette édition !

Le Mangacast n°29 est présenté par Marcy, Athras, Kobito, et Kubo.

Fiche de l’émission

Japan Expo

Numéro : 29
Saison : 03
Parution : Juillet 2015
Format : MP3, 128kbps
Durée : 130’36

Sujet : JAPAN EXPO 2015, COMPTE-RENDU DU 16e IMPACT
Sommaire : Émission, Lien(s), Ending Theme
Animé par : Kubo
Avec : Marcy, Kobito

Téléchargement et abonnement

Télécharger en MP3S'abonner via iTunesS'abonner via AndroidS'abonner via RSS

Écouter l’émission

Photos de l’édition 2015

IMG_3702 IMG_3797 IMG_3963 IMG_3955

IMG_3714 IMG_3728 IMG_3762 IMG_3708

Toutes nos photos de l’événement

Interviews

Kôzô TAKAHASHI & Tsukasa SAIMURA

Crueler-Dedicace-JE16

auteurs de Crueler than Dead (Glénat)

Boichi

Boichi-Dedicace-JE16

auteur de Sun-Ken Rock (Doki-Doki)

Koré YAMAZAKI

Kore-YAMAZAKI-Dedicace-JE16

auteur de The Ancient Magus Bride (Komikku)

Lien(s) utile(s)

Japan Expo : site officiel de l’événement

Réseaux sociaux :

Twitter : @japanexpo
Facebook : www.facebook.com/japanexpo

Ending Theme, musique de fin

BURNING FIGHT – NESSEN, RESSEN, CHOGEKISEN

Origine : Dragon Ball Z – Moetsukiro!! Nessen Ressen Chōgekisen
Type : ED Theme
Artiste : Hironobu KAGEYAMA
Auteur : Dai SATÔ
Compositeur : Chiho KIYÔKA
Année : 1993

Gérez vos collections manga/animé sur

Manga Sanctuary

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

FacebookTwitterGoogle+YouTubeTumblrInstagram

Téléchargez l’application Mangacast !

Télécharger sur l'App StoreDisponible sur Google PlayDisponible sur l'Amazon App Shop

Abonnez-vous via iTunes    Abonnez-vous via Android

Remerciements :

Kendô de Goma. Les équipes de SEFA Event. Les équipes de Warning Up.
Fanny de Glénat. Sophie de Bamboo. Rémi et Sam de Komikku.
La librairie Hayaku Shop, et VOUS ! 🙂

Les opinions exprimées durant l’émission n’engagent que leurs auteurs.

© 2015 Asurada
OP Theme : Junjou ACTION (Tak MATSUMOTO/Koshi INABA), © Vermillion Records
ED Theme : Burning Fight – Nessen, Ressen, Chogekisen (Dai SATÔ/Chiho KIYÔKA), © Columbia Records
© DR

Hayaku Shop



21 Réponses à Mangacast N°29 – Actualité : Japan Expo 2015, retour sur le 16ème impact !

  1. omtsubasa dit :

    Dommage que vous n’aviez pas de stand comme l’an dernier. Je vous ai cheeché en vain 🙁

    • On n’aurait rien à y proposer malheureusement.
      La maximum envisageable, pour nous, ce serait de tourner un numéro. Et encore, vu tout le taff qu’on a à JE, en préparez un de plus serait compliqué ! ^^;

      Pour qu’on arrive à se voir, faut se donner un RDV ! 😉

  2. lololeboiteux dit :

    Merci pour ce retour à chaud ou on sentait bien la fatigue. Pour ma part à l’expérience maintenant je m’en sors de moins en moins fatigué années après années, il faut dire que l’année dernière j’avais vraiment fait un maximum de choses.

    Globalement une bonne année pour ma part, pas mal de choses à faire, à voir et à acheter tout au long des 4j, même si mon dimanche était au final le jour le plus vide.

    En vrac : Niveau température ça allait de l’infernal (Stand Nintendo) en passant par chaud (l’allé éditeur sous verrière), le tiède (Dybex) au froid sous ventilation (AEUG). Pour la partie jeu vidéo en prenant en compte la place restante dans le hall 6 ils auraient pu élargir les allées entre les stands historie qu’on respire un peu vu le gros, gros succès de cette section année après année autour du porte-avion Nintendo bien escorté par Square Enix.

    Ca faisait plaisir de voir un beau stand Komikku après une année blanche inquiétante et avec des titres sympas. En face j’ai cru comprendre que les ventes chez Ototo and co étaient excellente avec pas mal de sold out sur tout ce qui touchait à SOA notamment.

    Pour le sac Ki-Oon moi je les découpe pas, au final ils m’ont bien servit à transporter des choses pendant mon dernier déménagement en date :), bon faut juste pas aller l’acheter en début de journée.

    Les free hugs, parlons-en (bon moi je suis immunisé, bizarrement on m’approche pas xD ) : j’ai vu beaucoup plus de pancartes à la con cette année du genre sexy only, gros seins only etc…y a des coups de pied au cul qui se perdent.

    Pour les zones avec des chaises pour manger je vous rejoins complémentent même si ils en avait trois et pas une, c’est d’autant plus dommage que ces dernières années le nombre de stand de nourriture a fortement augmenté…alors que les places elles ont diminuées, il y a encore 2 ans par exemple tu avais les zones de restaurant à l’étage ouvertes pour les clients AtsuAtsu.

    Pour @anime oui c’était calme (et cher xD) comme du côté de Dybex d’ailleurs. Mais bon c’est pas comme si on ignorait que le marché de la vidéo est sinistré (bon ok y a toujours anime store qui vend des piles de vieux animes à 15€).

    En tout cas merci pour tous ces omakes, à Japan Expo je fais le tour de presque tous les éditeurs et c’est l’occasion de commencer de nouvelles séries et vos avis me servent souvent à faire un choix ( par exemple cette année Mix, Moyasimon, Eureka, Husk of Eden, A Silent Voice)

    • Merci à toi ! Et merci pour ton retour !

      Ça fait plaisir de voir les gens partager leur Japan ! 🙂

      • lololeboiteux dit :

        En conférence vous avez pas mentionné celle de Kahawara le vendredi il me semble (même si c’était pas super passionnant)

        ps : je réagissais juste aux points dont vous parlez, si je devais faire un retour ça ferait un pavé trop gros avec les ajouts notamment musique et jeux 😉

  3. Kalahan dit :

    Bienvenue dans le monde des exposants, journalistes, staff etc …
    Merci à l’équipe d’être passé, j’ai encore mis une semaine à m’en remettre XD
    Et encore bravo pour vos retours sur le salon ^^

  4. Gemini dit :

    A vous entendre en parler, j’aurais bien aimé y aller… Mais compte-tenu de ma situation géographique, cela représente un investissement trop important, ce n’est pas jouable.
    Rien que pour les produits Sailor Moon, je regrette d’avoir dû faire l’impasse.

    Je comprends que Kubo soit frustré par les exclusivités des éditeurs. De ce côté-là, Akata a été clair : cela revient à planter un couteau dans le dos des libraires, alors que ce sont eux qui soutiennent les éditeurs le reste de l’année ; c’est pour cela qu’eux refusent d’en faire. Je me souviens, l’année de la venue de Takeshi Obata, il fallait acheter au moins deux tomes de Death Note pour accéder au tirage au sort des dédicaces, sauf qu’un seul sortait pour l’événement ; la plupart des lecteurs présents en ont donc acheté deux exemplaires, et revendu le surnuméraire à un ami n’ayant pas fait le déplacement, aboutissant à une baisse faramineuse des ventes de Death Note en libraire pour ce tome en particulier.

  5. Prague dit :

    Comme d’habitude, merci pour l’émission.

    Quelques petites remarques néanmoins :

    Les interviews sont vraiment mal découpées et cassent vraiment le rythme. L’idéal serait de laisser parler l’auteur quelques secondes puis d’éditer la piste en mettant uniquement la personne chargée de traduire histoire de ne pas trop perdre de temps. Entendre la réponse dans deux langues différentes est assez bizarre et finalement inutile.

    Quant aux questions posées, bien que j’imagine que l’on ne s’improvise pas journaliste/interviewer du jour au lendemain, c’est un peu dommage d’entendre à chaque fois « Pourquoi dessiner des mangas ? » ; la réponse est d’ailleurs toujours la même « J’aime les mangas et dessiner et je ne savais pas trop quoi faire d’autre ».

    Et dernière petite chose, pourquoi ne pas avoir parlé un peu longuement des conférences, ce que vous avez entendu, appris, etc ? C’est le genre de choses qui je trouve méritent plus d’attention.

    • Je ne vois pas l’intérêt d’avoir un artiste japonais si c’est pour couper son temps de parole.
      Si à l’image tu peux te permettre de masquer la langue d’origine par sa traduction, car tu as l’image pour raccrocher, à l’audio si tu fais ça, aucun intérêt à avoir une interview.
      Donc, on gardera cette formule qui correspond à notre format et à nos contraintes.

      Quant aux questions « basiques », elles me paraissent, au contraire, nécessaires.
      Il y a 4-5 questions de base qui introduisent et concluent un entretien, qui sont accessible à tout auditeur, quelles que soient ses connaissances en manga, et que je veux conserver.
      Après on ne choisit par les réponses qui y sont données. Il arrive que les réponses soient passionnantes, et des fois pas du tout.

      On ne parle pas du contenu des conférences car notre créneau temps est limité, et que ça empiéterait de trop sur le reste. On est déjà obligés de faire au plus court sur ce qui nous parait primordial, donc on ne peut malheureusement pas entrer dans les détails tant JE fourmille de choses sur 4 jours.

      • Jo Pae dit :

        Je suis tout à fait d’accord avec Prague les interviews en l’état cassent le rythme de l’émission du moins c’est mon ressenti également. Mais, plus parce que vous en avez mis trop je trouve, et aussi parce que les questions posées entrainent des réponses absolument inintéressantes.
        Je comprend pas le fait de vouloir être accessible à tout auditeur, sachant que la plupart des auditeurs de Mangacast ne sont à mon avis pas des « noobs » du manga.

        Sinon je ne suis pas passé pour juste critiquer ce n’est pas le but, j’ai comme d’habitude passé un super moment à vous écouter et ça m’a qd mm donné envie de me rendre un jour à la JE à Paris mm si c’est à 800 bornes 😉

        Bientôt l’omake vivement ^^

        • Trop ? Il n’y en a que 3 (alors que 4 étaient prévues, et sont généralement incluses dans ce numéro).
          C’est le propre d’une émission sur JE que d’y inclure les interviews réalisées sur place.
          Le manque de place nous pousse à diviser les entretiens entre celui-ci et l’Omake.

          Comme toujours, depuis que l’on a commencé, je refuse que Mangacast soit une émission « élitiste ». Je l’ai conçue comme une émission généraliste, accessible à tous, et qui doit le rester.
          Mixer des questions « de base » et quelques une plus précises est tout à fait essentiel pour rester dans cette optique.

          • Jo Pae dit :

            A mon avis il est possible de poser des questions moins simples sans être élitiste.
            Après c’est mon avis, je pense que même une personne découvrant à peine l’univers du manga, n’est pas forcément interessé par le fait qu’un mangaka, qu’il ne connait probablement pas pour le coup, a commencé à dessiner par qu’il en lisait étant petit par exemple.

            Par contre avoir le reste des interviews de la JE dans un omake je ne comprendrait pas le sens mais bon vous faites ce que vous avez à faire ça m’empechera pas de kiffer 😉

            pour finir complètement HS de chez HS , j’ai fini par prendre les DrDmat et c’est de la bombe je me régale je suis content d’avoir tenté l’expérience ^^

            • Prague dit :

              Exactement. Demander à un auteur qui fait, par exemple (me souviens plus de l’univers en question), la fantaisie si c’est un univers qu’il apprécie, c’est inintéressant.

              On peut tout à fait poser des questions accessibles et intéressantes. Là ça n’était selon moi pas vraiment le cas…

              • Exemple de la déformation de la réalité pour soutenir son propos.
                La question n’était pas celle-ci, elle portait sur une fantasy plus noire, et il lui était demandé si c’était ce genre de fantasy, moins manichéenne, qui lui plaisait à titre personnel.
                Après sa réponse montre, soi qu’elle n’a pas compris le sens, soit que la traduction qui lui a été faite était partielle.

                Si c’est pour sortir ce genre d’argument, franchement, passe ton chemin. Je connais « un peu » les questions qui ont été posées, pourquoi elles l’ont été, et mêmes les conditions d’interview.

                Maintenait on ne va pas polémiquer 107 ans là dessus.
                Je produit, présente, prépare ces émissions, j’en suis le dépositaire et décideur. Comme c’est le cas depuis des milliers de minutes produites jusqu’alors, je continuerai à décider de la façon de produire les Mangacast. Jusqu’à maintenait ça ne nous a pas trop mal réussi il me semble.

            • Il y a quoi ? 3 questions « basiques » par interview ? Dont toujours une sur les raisons qui l’ont poussé vers cette carrière. Assez étrange de focaliser là dessus…
              Mais cette question, en particulier, perdurera car elle a un rôle introductif, et peut avoir une réponse intéressante, si tant est que l’interviewé à envie de partager cette partie là.
              On a déjà eu des témoignages sympas de ce côté, de souvenir la réponse de Boichi étrait intéressante, comme quoi les généralités…

              Je ne sais pas depuis combien de temps tu écoutes Mangacast, mais on a toujours procédé ainsi : les Omake, aussi, contiennent des interviews, une partie de celles de Japan Expo et TOUTES celles faites en dehors, dans le courant de l’année.

              Dr. DMAT ça tue !! 🙂

              • Jo Pae dit :

                Moi perso j’en ai rien à cirer que tu produises, enregistres ou mm que tu te rase les boules avant de faire l’émission, j’écoute parce que ça me plait que globalement je vous trouve tous agréables à écouter discuter de manga sur des sujets qui m’interessent.

                Quand y a un truc que je trouve moyen je le dis que ça plaise ou non et je n’ai absolument pas l’intention d’influer en quoi que ce soit sur l’émission.

                J’écoute mangacast depuis je sais pas moi 1 an on va dire grand max mais j’ai tout écouté et mm plusieurs fois pour certains cast et pour moi c’est toujours un plaisir je le répète mais c’est pas la peine de se braquer comme ça…

                Pour les omake autant pour moi je me souvenais pas avoir entendu d’interviews dedans mais en mm temps y en a tellement <3 et putain DrDMAT j'ai les yeux qui piquent à certains passages trop d'émotions 😉

                En tout cas bonne continuation pour les prochaines émissions quoiqu'on en dise je serai au rdv ^^

                • Faudrait voir à ne pas répondre aux messages qui ne te sont pas destinés. :p
                  Suffit de regarder le décalage des blocs pour voir à qui se destine quoi.
                  A moins que les 2 pseudos ne soient de toi.

                  Je ne sais pas si tu cherches à influer (ou non), reste que cette insistance, en plus d’être improductive, me pète quelque peu les boules. ^^;

                  T’as une fois dis ce que tu voulais, c’est ton droit. Je t’y réponds, en expliquant de façon détournée que c’est comme ça et que ça le restera, et on en reste là.

                  Un jour les gens, sur le net, devront comprendre que leur avis c’est leur avis, que les gens font ce qu’ils veulent dans leur créa, et que ça ne sert à rien de tenter d’imposer sa vision en répondant à chaque coup.

                  Les choses sont ce quelles sont.
                  On veut entendre, on entend, on ne veut pas, c’est pareil.

                  Affaire classée. 😉

                  • Jo Pae dit :

                    Pas la peine de te chauffer tout seul

                    « je n’ai absolument pas l’intention d’influer en quoi que ce soit sur l’émission. »

                    voilà, affaire classé comme tu dis.

                    • Je me chauffe pas, tu suis ce que je disais plus haut. Faut toujours avoir le dernier mot… Même pour ne rien dire…

                      T’as pas aimé, t’as pas aimé. Restons en là.
                      Ca n’empêchera aucun de nous deux de dormir. 😉

  6. monkeykami dit :

    Et bien je m’enfuis 2 semaines en congés et j’ai un mangacast à écouter c’est bon ça ^^

    Première nouvelle qui m’a rendu tout joyeux……….. Dimension W ! J’espère que l’adaptation sera bien foutue et n’aura pas à rougir face au manga (bon déjà j’aime pas trop le doublage de Mira mais bon on verra bien). Ca va ouvrir la série à un plus grand public et pour mon plus grand bonheur je peux enfin espérer des figurines pvc \o/

    Bref sinon pour revenir sur mes deux jours (vendredi et samedi), la première chose c’est qu’il faisait vraiment trop chaud pour moi (j’avais du mal à supporter).

    Concernant les sacs Ki-oon ils n’avaient pas que les sacs géants qui emmerdent tout le monde mais aussi des tailles normales ^^ (ce que j’ai pris). J’ai juste un petit reproche envers Ki-oon c’est que pour Amanchu! ils n’avaient que le dernier tome sortit. Je me doute qu’ils doivent faire des choix (vu la taille du stand et c’est ce qui m’a été répondu de toute façon) mais c’est quand même dommage parce que je comptais bien m’en prendre 1 ou 2 parmis tout ce que j’avais à leur prendre.

    Pour les free hugs, effectivement le phénomène de base et déjà fatiguant mais alors tous les dérivés ça donne envie de mettre des baffes v_v

    Le succès relatif de @anime ne m’étonne pas mais bon ça n’engage que moi :p

    En tout cas c’est la première fois que j’y allait spécifiquement (et en priorité) pour faire des photos et pour le coup j’étais servi. J’ai passé deux bons jours (malgré la chaleur) 🙂

    D’ailleurs j’ai l’impression qu’il y avait un retour en force des cosplay Dragon Ball (dont une amie qui a fait un cosplay sortant de l’ordinaire -Raditz-) par rapport aux quelques années précédentes. Peut-être que je me trompe mais il m’a semblé.

Laissez votre commentaire