Japan Expo - 16e Impact

Mangacast N°02 – Dossier : Dragon Ball, retour sur le shônen culte

Mangacast n°02

Pour ce second numéro, l’équipe de Mangacast vous propose un grand dossier consacré à la saga Dragon Ball, à l’occasion des 30 ans du titre. Une émission entièrement consacrée au shônen culte d’Akira TORIYAMA et du Shônen Jump !

Mangacast n°2 est présenté par AthrasBlackjackKobito et Kubo.

Fiche de l'émissionSon Goku

Numéro: 02
Saison: 01
Parution: Février 2013
Format: MP3, 128kbps
Durée: 131’21

Saga: DRAGON BALL, retour sur le shônen culte !
Rubriques: Dossier, Ending Theme
Avec: Athras, Blackjack, Kobito et Kubo

Téléchargement & Abonnement

MP3 iTunes Flux RSS

Ecouter le Podcast

DossierDragon Ball, retour sur le shônen culte

Dragon Ball Dragon Ball Z
Son Goku & co.

A l’occasion des 30 ans de ce manga culte, l’équipe de Mangacast vous propose de refaire l’histoire de cette référence du shônen manga à travers sa pré-publication, ses différents éditions, ses arcs principaux, ses adaptations animées, ses films, ses TV special, ses jeux vidéos, ses anecdotes…

Bref, on vous propose de vous replonger dans 30 ans de la licence culte d’Akira TORIYAMA qui a redéfini les codes du shônen, et inspiré toute la génération actuelle de mangaka.

Les personnages

Son Goku enfant Son Goku et Bulma - Illustration d'Akira TORIYAMA pour la Perfect Edition De gauche à droite : Vegeta, Ten Shin Han, Trunks, Son Goku, Piccolo, Yamcha, Son Gohan, Krilin Trunks dans le spécial Trunks Story Goku Super Saiyan sur Namek Trunks, Vegeta, Goku et Gohan en mode Super Saiyan durant le Cell Game Son Gohan à divers âges Goku & Gohan durant le Cell Game De gauche à droite : Son Goten, Son Gohan, Trunks, Son Goku et Vegeta durant l'arc de Buu De gauche à droite : Trunks, Mr Satan, Vegeta, C-18, Son Goku, Krilin, Son Gohan, Piccolo, Son Goten et Buu en bas

Les ennemis majeurs de la saga DBZ : Freeza, Cell & Buu sous leurs différentes formes

Le manga

Dernier volume (42) en tankôbon du manga Dragon Ball. Neko Majin en format deluxe chez Glénat (contient Neko Majin Z). Le crossover One Piece x Dragon Ball : Cross Epoch, paru dans le Jump. Dragon Ball - Full Color Comics : Saiyajin Hen 01

 Les version françaises du manga

 Dragon Ball - 1ère édition kiosque Dragon Ball - 2ème édition kiosque Dragon Ball - 1ère Edition Dragon Ball - Edition double Dragon Ball - Coffret Deluxe Dragon Ball - Perfect Edition Dragon Ball Z - A la Poursuite de Garlic - Anime Comics Le Grand Livre de Dragon Ball (Glénat) Le Dictionnaire de Dragon Ball (Glénat)

 Les films

Dragon Ball - Film 1 Dragon Ball - Film 2 Dragon Ball - Film 3 Dragon Ball - Film 4 Dragon Ball Z - Film 1 Dragon Ball Z - Film 2 Dragon Ball Z - Film 3 Dragon Ball Z - Film 4 Dragon Ball Z - Film 5 Dragon Ball Z - Film 6 Dragon Ball Z - Film 7 Dragon Ball Z - Film 8 Dragon Ball Z - Film 9 Dragon Ball Z - Film 10 Dragon Ball Z - Film 11 Dragon Ball Z - Film 12 Dragon Ball Z - Film 13 Dragon Ball Z - Film 14 Box 01 & 02 des films de Dragon Ball / Dragon Ball Z chez AB Video

Quelques unes des VHS parues chez AK Videoakvideo

AK Video - VHS Film 1 AK Video - VHS Film 2 AK Video - VHS Telefilm Trunks AK Video - VHS Film 7

 Divers

Dragon Ball le Film, alias La Légende des 7 Boules de Cristal  DBZ sur Telebikko  Dragon Ball Z  - Gaiden Saiyajin Zetsumetsu Keikaku  Akira TORIYAMA, le maître du manga chez 12bis

Dorothée Spécial n°02Livret manga Dragon Ball dans le Dorothée Magazine

Publication de l’histoire « inédite » issue du manga dans le Dorothée Spécial de Mai 1992.

Liens utiles:

ShonenJump.com
ShonenJump.com : Site officiel de l’éditeur du manga au Japon

Glénat
Glénat Manga : Site officiel de l’éditeur du manga en France

AB Video
AB Video :
Site officiel de l’éditeur de l’animé en France (série, films et spéciaux)

FullPowerDBZ
FullPowerDBZ 
: Un des meilleurs sites francophones sur Dragon Ball

Ending Theme, musique de fin

Single Cha-la Head-cha-laCha-la Head-cha-la

Origine : Dragon Ball Z
Artiste : Hironobu KAGEYAMA
Auteur : Yukinojo MORI
Compositeur : Chiho KIYOOKA
Année : 1989

Bon podcast à toutes et à tous !

Rendez-vous mi-mars pour un nouveau numéro de Mangacast !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Facebook Twitter
Vous aimez notre émission ?
Partagez-la et faites la partager sur les réseaux sociaux, sur vos blogs, sites, forums !

Mangacast est diffusé chez nos partenaires :

BadGeek Asia is One

Abonnez-vous via iTunes    Abonnez-vous via le Flux RSS

© 2013 Mangacast / Asurada.
OP Theme : Makafushigi Adôbencha Remix (Yuriko MORI), © Columbia.
ED Theme : Cha-la Head-cha-la (Yukinojo MORI/Chiho KIYOOKA), © Columbia.
© Akira TORIYAMA / Bird Studio, Shueisha. © Toei Animation.
Designs VF : © Glénat. © AB Video. © AK Video. DR.

Hayaku Shop



15 Réponses à Mangacast N°02 – Dossier : Dragon Ball, retour sur le shônen culte

  1. kanze dit :

    merci pour cette excellent emission. Cela faisait longtemps que je cherchais un podcast tenu par des vieux briscards du fandom japanime & manga en france et mon souhait a été exaucé. Longue vie à Mangacast!!!

  2. Kubo dit :

    Merci kanze, ça fait plaisir à lire !
    Malgré tout, on essaye d’être accessibles à tous, et pas seulement aux « vieux briscards » ! 😉

  3. a-yin dit :

    Je voulais quand même dire une chose sur Yamcha, ça veut dire effectivement « boire du thé » en cantonais, mais c’est aussi un mode de vie des Cantonais: aller dans des resto à tables rondes, commander plein de dim sum, picorer dans ce qu’il y a et … boire du thé, évidemment.

  4. BenZarbi dit :

    Très bonne émission, vraiment travaillée et bien documentée. J’ai appris des tas de choses sur Dragon Ball (et notamment sur les animés que je n’ai jamais regardé, je me suis tenu aux livres) et on sent une vraie passion dans votre manière de parler.
    Bonne continuation, continuez comme ça !

    • Kubo dit :

      Merci BenZarbi ! C’est un plaisir que de travailler dur et de recevoir ces compliments ! 🙂

      On fera prochainement d’autres dossiers sur des titres majeurs du manga mais aussi sur des mangakas ! 🙂

  5. Jefferson dit :

    Petites remarques :
    Les trois premiers films de Dragon Ball sont juste une réinterprétation du manga (comme le 4ème) et forment une trilogie.
    Les films « Le retour de Broly » et « Bio-Broly » sont originellement sortis avant « Fusion » et donc « L’attaque du dragon » au Japon en 1994.
    A vérifier mais il me semble que Toriyama n’a participé à aucun film (exepté quelques chara-design) contrairement au prochain « Kami to Kami ».
    Bils, dans « Kami to kami », est un chat.

    • Kubo dit :

      Bonjour Jefferson,

      Alors pour te répondre, si pour le 1er et le 4ème film de Dragon Ball je te rejoins, les 2 et 3 ne sont pas des réinterprétations de la série/du manga.
      Le 2nd se passe dans un château où Goku et Krilin doivent délivrer une jeune fille. Si une partie est (très) vagument inspirée de la rencontre avec Lunch, le déroulement est tout à fait différent.
      De même, le 3ème se passe sur l’île du roi Chaozu, pour un tournoi d’arts martiaux organisé. Là on est dans la réutilisation de personnages dans un tout autre contexte.

      Concernant les 2 séquelles de Broly, elles sont, en effet, sorties avant Fusion. La fiche de 94 a disparu pendant l’enregistrement et je suis passé de 93 à 95, passant sous silence les 2 Broly suivants, le Club d’Or gagné par Dragon Ball Z, et le début de la publication de l’arc Buu.
      Ce n’est qu’à la fin que je me suis rendu compte que le Retour de Broly et Bio Broly n’avaient pas été cités, mais je ne les replace pas temporellement après 95.

      Je ne dis pas, non plus, que Toriyama à participé en dehors des chara-design des persos principaux. Ceci en dehors de Trunks Story et de Baddack où il est effectivement crédité comme scénariste, au même titre que Battle of Gods.

      Et pous finir, à propos de Bils, c’était évidemment une boutade car il ressemble à beaucoup de chose, mais pas vraiment à un chat ! ^^;

      En tout cas, merci à toi d’avoir écouté ce numéro, en espérant que tu y a pris du plaisir ! 🙂

      • Jefferson dit :

        Ce que je veux dire pour les trois films c’est que ce sont des suites. Le deuxième est la suite du premier et le troisième la suite du deuxième. C’est pour cela que je les considère comme un tout qui réinterprète l’histoire.
        Pour l’histoire du chat, c’est dit dans une interview de Toriyama ^^.

        Sinon oui j’y ai pris du plaisir comme les deux autres.
        Et d’ailleurs demain je vais aller voir « Kami to Kami » au cinéma puisqu’étant actuellement au Japon.

        • Kubo dit :

          Tant mieux ! C’est pour le plaisir des auditeurs que nous produisons Mangacast.

          Rah tu as de la chance de pouvoir le pouvoir directement au cinéma.
          Si possible, un petit détail de ton avis ici même serait grandement apprécié ! 🙂

  6. Jefferson dit :

    J’ai fortement bien aimé. Beers est un adversaire intéressant et le final est très différent des autres films. Ca ressemble un peu au spécial « kaettekita » mais en plus sérieux. D’ailleurs le frère de Vegeta est cité durant le film. Et j’ai bien aimé aussi le petit de Pan.

    • Kubo dit :

      Tu n’as pas perdu de temps ! xD
      Merci pour ton retour. On a hâte de pouvoir en profiter nous aussi !

      Le Chala-head cha-la remixé est comment au final ?

      • Jefferson dit :

        Franchement je ne me souviens plus trop ^^ ». Durant les crédits de fin ils passaient des pages du manga. Du coup mon attention était plus portait là-dessus. Nostalgie, nostalgie.

  7. alucard972 dit :

    sympa le dossier dragon ball. mais oser parler de la daube sans nom qu’est le film dragon ball (déjà comment il on pu avoir l’autorisation pour avoir le nom officiel????)
    j’ai regné tous mes (ex)amis qui on oser aller le voir et de par leur action il contribue au massacre d’une oeuvre culte!!!

    • Kubo dit :

      Si on veut balayer le plus largement possible la licence Dragon Ball, on avait pas trop le choix ! J’avoue que c’était, quand même, un sacré nanar ! ^^;

  8. Georges dit :

    Les dessins faits par Akira Toriyama restituent intacte l’essence de cette oeuvre.Ces illustrations qui déjà entre 1988 et 1995 nous projetaient hors de l’espace et du temps.Dragon ball est la salle de l’esprit et du temps de notre réalité.L’armée du ruban rouge,au début de cette partie de l’histoire,est inspiré d’Indiana Jones.

Laissez votre commentaire