Tag Archives: Valvrave the Liberator

Japan Expo - 16e Impact

Mangacast N°13 – Saga : Wakanim, retour sur 5 ans d’un leader de la VOD japanime

Mangacast N°13 - Saga : Wakanim, retour sur 5 ans d'un leader de la VOD japanime

Début 2009, dans le nord de la France, se lance discrètement une nouvelle entreprise qui s’apprête à révolutionner la consommation d’animation japonaise sur internet : Wakanim.

Cinq ans après sa création, nous revenons sur l’histoire de cet éditeur qui à bouleversé le paysage de la japanime dans l’hexagone, jusqu’à  devenir l’un des leaders de la VOD (vidéo à la demande) du secteur.
A travers les péripéties et les anecdotes qui ont émaillé l’aventure Wakanim, nous tentons d’apporter un éclairage nouveau sur cet éditeur qui déchaine les passions, tantôt adulé, tantôt détesté.

En compagnie de Olivier et Ludovic , les fondateurs de Wakanim, mais aussi de Baptiste (responsable du projet Wakanim Music), de Pauline et de Justine (adaptatrices), nous remontons dans le temps pour mieux comprendre ce qui fait de Wakanim ce qu’elle est aujourd’hui, et nous faisons un bond dans le futur proche pour découvrir ce qui nous attends prochainement !

Mangacast n°13, de Février 2014, est présenté par Blackjack, Kobito et Kubo.



Mangacast Omake N°06 – Juin 2013 : nos chroniques manga et animés

Mangacast Omake N°06 – Juin 2013 : nos chroniques manga et animés

Retrouvez les rubriques mensuelles de Mangacast Omake : nos chroniques manga dans On a Lu, nos chroniques animé dans On a Vu, ainsi que nos Coups de coeur et nos Coups de gueule.

Dans ce numéro 6 on parle de Spice & Wolf, Samidare, Kamisama Dolls, Super Lovers, Les Enfants Loups – Ame & Yuki, Good Ending, Soul Messenger, Woodstock, L’Arcane de l’Aube, Orange Lips, Héros Malgré Lui, Burn-up Excess & W, Namiuchigiwa no Muromi-san, Valvrave : the Liberator, et Hentai Ôji to Warawanai Neko.

Un peu moins d’1 heure 30 de podcast pour partager nos conseils manga et animés du mois !

Mangacast Omake n°06 – Juin 2013 est présenté par Athras, Blackjack, Kobito et Kubo.