Tag Archives: débat

Japan Expo - 16e Impact

Mangacast N°32 – Débat : Faut-il savoir lire le japonais pour être directeur éditorial ?

Mangacast N°32 - Débat : Faut-il savoir lire le japonais pour être directeur éditorial ?

Si le marché du manga a débuté avec des gens ne parlant pas la langue japonaise, petit à petit les éditeurs se sont dotés de responsables ou d’assistants lisant la langue de MISHIMA.

Être capable de lire le japonais devient, pour certains éditeurs, une condition importante du métier, permettant une plus grande réactivité et une communication directe avec les ayants-droit. Mais est-ce devenu obligatoire dans le marché d’aujourd’hui ?

En compagnie d’Iker BILBAO (Soleil Manga), de Grégoire HELLOT (Kurokawa), de Wladimir LABAERE (Casterman) et de Pascal LAFINE (Tonkam), nous tentons de répondre à cette question dans un débat passionnant plein d’anecdotes !

Mangacast n°32 est présenté par Kobito et Kubo.



Mangacast N°20 – Débat : Manga Français, qu’est-ce que c’est ? Quelle place sur le marché ?

Mangacast N°20 - Débat : Manga Français, qu'est-ce que c'est ? Quelle place sur le marché ?

On leur a donné plusieurs appellations : franga, manfra, manga français, et plus récemment global manga.

Elles, ce sont les bande-dessinées françaises et européennes dont le trait est inspiré des productions japonaises. Elles s’appellent Dreamland, City Hall, Radiant, Amour Sucré
Toutes sont le fait d’artistes dont le point commun est de publier leurs ouvrages au format manga, en noir & blanc et dans un style graphique proche des œuvres nippones.

Mais peut-on classifier ces BD dans la même catégorie que les ouvrages venant du Japon ?
Leurs auteurs peuvent-ils être considérés comme des mangakas ?
Peut-on vraiment parler de « manga français » ?
Finalement, le manga qu’est-ce c’est ?

En compagnie d’Ahmed AGNE (des éditions Ki-oon) qui a lancé un concours ouvert aux auteurs français, et d’Alexandre SOYEZ (producteur dans l’audiovisuel, et ancien rédacteur en chef du site Mata-Web), nous tentons de répondre à ces questions et de comprendre la place que de telles œuvres occupent sur notre marché.

Mangacast n°20, d’Octobre 2014, est présenté par Marcy, Kobito et Kubo.



Mangacast en 2013, un petit bilan…

Mangacast en 2013, un petit bilan...

Voilà, on y est : Mangacast fête, ce mois-ci, sa première année d’existence.
Il est temps de faire un petit bilan de l’année écoulée. On dira ce que l’on voudra, mais ça reste un petit exploit pour notre modeste équipe. Arriver à produire 24 émissions sur 12 mois, si on nous l’avait dis en janvier 2013, on n’y aurait sans doute pas cru une seconde !
Reste qu’on y est. L’émission à 1 an, et elle se porte comme un charme grâce à vous, amis auditeurs.
Retour sur cette année 2013, côté Mangacast



Mangacast N°09 – Débat : Fansub/Scantrad, quelle place pour la traduction de fans ? [Partie 2 : Côté Editeurs]

Mangacast N°09 - Débat : Fansub/Scantrad, quelle place pour la traduction de fans ? [Partie 2 : Côté Editeurs]

Après une première partie consacrée aux amateurs, nous poursuivons notre grand débat sur la place du fansub et du scantrad dans le marché du manga et de l’animation japonaise.

En compagnie de professionnels du secteur, nous allons aborder la vision des éditeurs, leurs problématiques, comment ils voient la traduction de fans et son impact sur le marché.

Sont réunis autour de la table de notre grand débat : Olivier CERVANTES de Wakanim, Grégoire HELLOT de Kurokawa, et Carlo LEVY de Dybex.

Mangacast n°09, d’octobre 2013, est présenté par AthrasKobito et Kubo.



Mangacast N°08 – Débat : Fansub/Scantrad, quelle place pour la traduction de fans ? [Partie 1 : Côté Amateurs]

Mangacast n°08

Depuis la démocratisation d’internet, nombreux sont les passionnés, à travers le monde, à avoir voulu combler des vides dans la distribution domestique d’animés en proposant des versions dématérialisées sous-titrées et encodées par leurs soins.

Le fansub et son pendant manga : le scantrad, sont, depuis, entrés dans les mœurs de la majorité des passionnés à travers le monde.

En compagnie de représentants des teams Mirage-Team et Shamballa Alchemist, et de l’agrégateur Scan-Manga, nous revenons sur les méthodes de travail de ces amateurs, leurs motivations et leur vision de l’impact de leur travail sur le marché.

Ce numéro 08 est la première partie d’un grand débat sur la place de la traduction de fans dans le marché, côté amateurs, complété, le mois prochain, par la seconde partie, côté éditeurs.

Mangacast n°08, de septembre 2013, est présenté par AthrasKobito et Kubo.



Comment est réalisé Mangacast ?

Comment est réalisé Mangacast ?

Après 10 numéros parus (5 Mangacast et 5 Mangacast Omake), nous avions envie d’aborder un peu « l’envers du décors », comment on réalise concrètement notre podcast tous les mois…

Du concept à la diffusion, en passant par la technique !