Japan Expo - 16e Impact

Mangacast Omake N°58: Mai 2018

Dans ce Mangacast Omake 58, notre équipe chronique : Aromantic (Love) Story, Toi, ma belle étoile, Made In Abyss, Jusqu’à ce que nos os pourrissent, Le secret de l’ange, Ken’en, Otaku Otaku, Hana Nochi Hare, Assassination Classroom, Card Captor Sakura réédition, Parmi eux, Night is short, Walk on girl, Aggretsuko, comic girls et Mutafukaz

Plus de 2 heures d’émission pour partager, avec vous, nos conseils manga et animés du mois, l’actu du marché et tout ça dans la bonne humeur !

Mangacast Omake n°58 : Mai 2018 est présenté par Marcy, James-kun, ThunderGeek et Sedeto (sans oublier Athras a la technique !)

Fiche de l’émission

Numéro : Omake 58
Saison : 6
Parution : Mai 2018
Format : MP3
Durée : 2h29
Rubriques :
On a Lu, Survol, On a Vu, Coup de cœur, Coup de gueule
Animé par Marcy
Avec ThunderGeek, Sedeto et James-kun

Téléchargement et abonnement

Télécharger en MP3S'abonner via iTunesS'abonner via AndroidS'abonner via RSS

Écouter l’émission

Chroniques

On a Lu

Retrouvez tous les manga que nous avons chroniqué durant l’émission :

0:04:31 / Aromantic (Love) StoryAromantic (Love) Story – Tome 1Editions Akata
Akata – 6,99€
Dessin : Haruka ŌNO
Scénario : Haruka ŌNO
Synopsis : Futaba Kiryû, 32 ans, est autrice de mangas. Ce qu’elle adore par-dessus tout, c’est dessiner des shônen bien sociaux ! Le problème, c’est que ce genre ne marche plus du tout… Du coup, pour essayer de vraiment lancer sa carrière, son éditeur lui propose (impose ?) de s’essayer à un autre genre de shônen : le harem manga ! Gros hic : elle déteste ça, et surtout… elle ne s’intéresse pas du tout à l’amour. Bien malgré elle et agacée par l’injonction sociale qui impose aux femmes d’être forcément amoureuses, elle entame l’écriture d’un shônen manga romantique. Contre toute attente, le succès est immédiat, et la voilà condamnée à continuer de dessiner une série à laquelle, elle-même, elle ne comprend rien… Pour ne rien arranger, elle se retrouve très vite prise entre deux feux : d’un côté, la touchante vénération d’un assistant de douze ans son cadet, de l’autre, la séduction flamboyante d’un scénariste d’anime quadragénaire. Une situation cauchemardesque pour cette célibataire endurcie…

0:12:24 / Toi, ma belle étoileToi, ma belle étoile – Tome 1Nobi Nobi!
Nobi nobi! – 6,95€
Dessin : Lalako KOJIMA
Scénario: Lalako KOJIMA
SynopsisEnfant, Shino demande aux étoiles de pouvoir rencontrer un jour son âme sœur. Plus tard, alors qu’il chute de vélo en chemin vers son nouveau lycée, il fait la connaissance de Sera, une jeune fille mystérieuse qu’il désire plus que tout revoir encore une fois. C’est en lui courant après qu’il finira, sans vraiment le vouloir, par rejoindre le club d’astronomie de l’école. Malheureusement pour lui, Sera ne vient que très rarement en cours, et Shino n’a plus qu’à faire de son mieux, aidé par ses camarades et l’infirmière de l’établissement, pour tenter de passer du temps avec elle. Mais qui est réellement cette jeune fille, et pourquoi ne vient-elle que si peu en classe ? Laissera-t-elle le sensible et timide Shino être l’étoile qui illuminera son cœur ?

0:19:57 / Made In AbyssMade In Abyss – Tome 1Ototo
Ototo – 8,99€
Dessin : Akihito TSUKUSHI
Scénario : Akihito TSUKUSHI
Synopsis Au pied de la ville d’Orse s’étend l’Abysse, une faille gigantesque à la profondeur inconnue habitée par d’étranges créatures et emplie d’antiques reliques. Depuis des années, ce mystérieux gouffre attire de nombreux aventuriers qui se font appeler « les caverniers ». C’est ici que vit Rico, une jeune orpheline obsédée par l’Abysse et désirant marcher dans les traces de sa mère qui y a disparu. Un jour, en prospectant, Rico découvre le corps inanimé d’un jeune garçon. Elle est alors loin d’imaginer à quel point cette découverte va changer sa vie et accélérer son destin.

0:29:18 / Jusqu'à ce que nos os pourrissentJusqu’à ce que nos os pourrissent – Tome 1 Pika Edition
Pika – 7,50€
Dessin : Yae UTSUMI
Scénario : Yae UTSUMI
SynopsisL’été de leurs 11 ans, cinq amis d’enfance commettent un meurtre et enterrent le corps au fond d’une grotte. Depuis, ils se réunissent chaque année pour se remémorer leur crime et renouveler leur serment d’amitié. Cependant, l’année de leurs 16 ans, tout ne se passe pas comme prévu : le corps a disparu et un maître-chanteur menace de révéler leur secret ! Peur et suspicion s’immiscent dans le groupe d’amis…

0:36:28 / Le secret de l'angeLe secret de l’ange – Tome 1Editions Akata
Akata – 6,99€
Dessin : Shiki KAWABATA
Scénario : Shiki KAWABATA
SynopsisLorsqu’elle était enfant, Asahi fréquentait la petite école de dessin de son quartier. Mademoiselle Yûki, professeure qui en assurait les leçons, fut assassinée dans d’étranges circonstances. Son camarade, surnommé « l’Ange », fut alors accusé du meurtre. Mais Asahi, aujourd’hui devenue lycéenne, n’a jamais accepté les conclusions de l’enquête. Aussi quand un jour, en se rendant sur la tombe de son ancienne enseignante, elle rencontre Itsuki, le petit frère de cette dernière, ils décident ensemble de lever le voile sur les mystères qui entourent encore ce décès. Mais leurs intentions ne sont peut-être pas tout à fait les mêmes…

0:42:47 / Ken'enKen’en – Tome 1Doki Doki
Doki Doki – 7,50€
Dessin : Hitochi ICHIMURA
Scénario : FUETSUDO
SynopsisLes habitants du village de Mitsuke sont sommés par un kakuen, une créature mi-homme mi-singe, de déposer une jeune fille en sacrifice au sanctuaire dédié à Tenjin.
Le jeune bonze Benzon part alors pour le temple Kôzen-ji chercher de l’aide, et revient en compagnie du célèbre Hayate, un chien exorciste, pour tendre un piège à la créature malfaisante qui terrorise les villageois. Mais rien ne se passe comme prévu quand Mashira le kakuen décide d’adopter le superbe chien. Ainsi commencent les relations tumultueuses, « comme chien et singe », de ces deux êtres surnaturels au gré des saisons du Japon légendaire !

0:50:17 / Otaku OtakuOtaku Otaku – Tome 1Kana
Kana – 6,85€
Dessin : FUJITA
Scénario : FUJITA
Synopsis : Narumi et Hirotaka, ont tous les deux 26 ans et sont amis d’enfance. Après s’être perdu de vue, ils se retrouvent à bosser dans la même boîte! Tandis que Narumi aime les mangas, les jeux vidéo et le cosplay, Hirotaka préfère pour sa part les jeux vidéo, qu’il ne lâche quasiment que pour bosser. Alors que Narumi se plaint, à moitié saoule dans un bar, qu’il est impossible de trouver l’amour en temps qu’Otaku, Hirotaka lui propose de sortir avec lui. Commence alors une histoire d’amour à laquelle aucun d’eux ne s’étaient préparés.

Retrouvez les avis de l’équipe de Mangacast durant l’émission !


En

Retrouvez la suite de titres que nous avons chroniqués dans le passé ou des inclassables:

1:04:01 / Hana Nochi HareHana Nochi Hare – Tome 1Glénat
Glénat – 6,90€
Dessin: Yoko KAMIO
Scénario: Yoko KAMIO
Synopsis : Haruto Kaguragi règne avec son groupe, les Correct 5, sur le lycée d’élite Eitoku. Ensemble, ils s’évertuent à faire expulser les élèves pauvres pour préserver la réputation du lycée. De son côté, la jeune Oto Edogawa fait tout pour cacher le fait que sa famille n’est pas riche. Mais un jour, elle tombe nez à nez avec Haruto dans la supérette où elle travaille… Hana Nochi Hare marque le grand retour de Yoko Kamio. Si la série s’inscrit dans la droite ligne de son oeuvre précédente, Hana Yori Dango, elle reste cependant accessible à un très large public, permettant aux fans de la première heures comme aux lectrices désireuses de découvrir un nouvel univers de pouvoir plonger avec délices dans cette intrigue amoureuse.

1:06:52 / Assassination Classroom Assassination Classroom – Tome 20 Kana
Kana – 6,85€
Dessin : Yûsei MATSUI
Scénario : Yûsei MATSUI
Synopsis : L’histoire se déroule au prestigieux collège Kunugigaoka. Koro-sensei est une étrange créature qui déclare avoir subitement détruit 70 % de la Lune. Il prévoit ensuite de détruire la Terre en mars prochain pour des raisons inconnues. Il se présente ensuite au gouvernement japonais et annonce vouloir devenir le professeur principal de la classe 3-E du collège Kunugigaoka pour pouvoir les former en tant qu’assassins et éliminer une cible bien particulière : lui-même, leur propre enseignant. 

 

1:10:31 / Card Captor Sakura réédition Card Captor Sakura rééditionPika Edition
Pika – 9,10€
Dessin : CLAMP
Scénario : CLAMP
Synopsis : Alors qu’elle feuillette un livre mystérieux, Sakura laisse accidentellement s’échapper aux quatre vents des dizaines de cartes magiques ! La jeune élève de CM1 décide de les récupérer au plus vite. Mais les esprits farceurs des cartes sont peu enclins à se laisser capturer ! Accompagnée de Kélo, un petit animal étrange, et de son amie Tomoyo, la jeune fille devra apprendre à maîtriser au mieux ses pouvoirs magiques pour devenir une vraie héroïne !

1:14:47 / Parmi eux Parmi eux – Tome 25
Tonkam / Delcourt – 6,99€
Dessin : Hisaya NAKAJO
Scénario : Hisaya NAKAJO
Synopsis : Mizuki Ashiya, 16 ans, est folle amoureuse de Izumi Sano, un lycéen ex-champion de saut en hauteur. Prête à tout pour rencontrer son idole, elle décide d’intégrer le même lycée que lui. Sauf que voilà : elle vit actuellement aux États-Unis et lui au Japon, et surtout, le lycée Osaka est un internat pour garçons ! Mais cela n’arrête pas l’énergique Mizuki qui quitte sa famille, traverse un océan et se déguise en garçon. Comble du bonheur, elle se retrouve dans la même classe que son idole et partage sa chambre. Bref, tout se passait très bien jusqu’à ce qu’elle se retrouve à l’infirmerie et que le docteur Uméda découvre sa véritable identité !

Retrouvez les avis de l’équipe de Mangacast durant l’émission !

On a Vu

Retrouvez tous animés que nous avons chroniqués durant l’émission :

1:19:16 / Night is short, Walk on girlNight is short, Walk on girl @Anime
Diffuseur
: @Anime
Studio: Science Saru
Format : Film
Durée : 93 minutes
SynopsisSenpai est secrètement amoureux d’une jeune lle aux cheveux noirs. Comme elle n’a jamais été en couple, elle ne réalise pas ses sentiments à son égard. Chaque fois qu’il provoque une rencontre, elle se dit “Quelle coïnci- dence!”. Durant cette folle nuit dans les rues de Kyoto, malgré toutes les péripéties et rencontres aussi inopinées qu’ubuesques, la jeune lle nira-t’elle par ouvrir les yeux ?

1:31:50 / AggretsukoAggretsuko
Diffuseur:
Netflix
Studio: Fanworks
Format : Série
Durée : 10 épisodes de 15 mn
Synopsis : Insatisfaite de son travail de bureau ingrat, Retsuko la petite panda rousse surmonte les tracas du quotidien en chantant du death metal à tue-tête dans un bar karaoké.

1:37:38 / Comic girlsComic girlsCrunchyroll
Diffuseur:
Crunchyroll
Studio: Nexus
Format : Série
Durée : 7 épisodes en cours
SynopsisMoeta Kaoruko (nom d’artiste : Kaos) a 15 ans, elle va au lycée, mais elle dessine aussi un yonkoma (manga en 4 cases). Elle vient de rejoindre une pension dédiée spécialement à de jeunes dessinatrices en herbe. Elle fait ainsi la connaissance de Ruki, spécialisée dans les comédies romantiques, mais aussi de Tsubasa qui fait plutôt du shônen. Leur vie est ponctuée par les cours et leur travail de mangaka qui peut parfois les entraîner jusqu’au bout de la nuit…

1:45:46 / MutafukazMutafukaz
Diffuseur:
Ankama
Studio: Ankama studio / 4°C
Format : Film
Durée : 1h33
SynopsisAngelino est un jeune loser parmi tant d’autres à Dark Meat City, une mégalopole sans pitié sous le soleil de Californie. La journée, il livre des pizzas dans tous les recoins de la ville et la nuit, il squatte une chambre d’hôtel minable avec son coloc Vinz et une armada de cafards qui font désormais un peu partie de sa famille. À la suite d’un accident de scooter lorsque son chemin a croisé par inadvertance la divine Luna, une fille aux cheveux noir de jais, notre jeune lascar commence à souffrir de maux de tête et d’étranges hallucinations. Des hallucinations, vous avez dit ? Hmm, peut-être pas… Pourchassé par des hommes en noir, Angelino n’a plus aucun doute : il est pris pour cible. Mais pourquoi lui ?

Retrouvez les avis de l’équipe de Mangacast durant l’émission !

Coup de CoeurCoup de coeur, ce qui nous a plus ce mois-ci

Coup de GueuleCoup de Gueule, ce qui nous a déplu ce mois-ci

 

Nos partenaires :

Hayaku Shop

Manga Mag

 

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

FacebookTwitterYouTubeInstagram

@MangacastFR | #MangacastOmake

Abonnez-vous via iTunes Abonnez-vous via le Flux RSS

Remerciements :

Hayaku Shop, Manga Mag et vous ! 🙂

Les opinions exprimées durant l’émission n’engagent que leurs auteurs.

© 2018 Mangacast

Hayaku Shop



4 Réponses à Mangacast Omake N°58: Mai 2018

  1. Damien de Boston dit :

    Sympa l’emission ! Merci pour le temps passé dessus. On sent la passion ! Perso, j’aime bien les questions d’auditeurs a la fin et les emissions de plus de 2 heures sont toujours un vrai plaisir. Ne changez rien !

    PS : Je n’ai pas bien compris si la classification un peu maladroite Shonen, shojo et Seinen etaient une pression des éditeurs sur les libraires, qui cherchent apparemment a s’en émanciper pour rendre certains titres plus lisibles au public.

    • Thundergeek dit :

      Merci à toi ça fait plaisir de lire ce genre de message 😀

      Je suis content que les questions d’auditeurs te plaisent. Du coup, n’hésite pas à poser la tienne sur Facebook 😉

      Pour ta question posée ici, il n’y a aucune pression de la part des éditeurs. Ce que voulais dire Sedeto, c’est qu’elle apprécie le fait de trouver une librairie qui sorte du concept basique, mais réducteur Shonen Shojo Seinen. Certains titres sont à la frontière de ces appellations du coup, il peut être difficile de les classer 🙂 .

      En tout cas, je te remercie une fois de plus pour ton message et je te dis à bientôt 😉

  2. Benedick dit :

    Salut, excellente émission avec des intervenants de qualité !

    Je me permet de m’exprimer à propos des « rodeurs de la nuit » (Kimetsu no Yaiba)

    Je fais parti des rares acheteurs des premiers tomes.

    Je les ai achetés parce que j’aime bien suivre les tendances des magazines jeunesses. Et parce que je fais une revue de presse perso pour sélectionner des mangas pour une association/média particulier.

    Et franchement, indépendamment des qualités intrinsèques du titre, le potentiel de vente de Kimetsu no Yaiba est faible quelque soit la poussée marketing.

    Les raisons, pour moi:

    – J’aime bien le dessin parce que c’est un style ancien qui perdure au japon mais qui n’intéresse pas le grand public Français. Et le dessin est un facteur clef pour vendre un manga.

    – Corolaire du point précédent : les couvertures n’attirent pas l’oeil

    – La concurrence est rude pour la tranche d’âge des 15-25 ans qui s’intéresse autant à des titres estampillés « shonen ou seinen » par chez nous. En face de lui, il y a des titres comme Black torch ou Silver Wolf. Ou même seven garden ou Red Dragon.
    Même pas la peine de citer Promised Neverland ou docteur Stone comme font le gens qui se plaignent sur l’intenet moderne.

    – Le début est très classique, magnifiquement mise en scène, mais pas mal de gens peuvent lâcher l’affaire après le premier tome. Surtout si on a déjà lu un certain nombre de publication de WSJ. De nos jours, les lecteurs veulent être convaincu/accroché sur un tome.

    – Je ne pense pas que les gens qui suivent la série en scan ont acheté la traduction française. Il y a quand même un sacré delta entre les chiffres de ventes et le discours sur l’internet moderne…

    – La fantasy cela plait en France quand c’est médival-fantastique-jeu vidéo ou dark-fantasy-viol-meurtre à outrance. Là des oni à l’ère Taisho, c’est pas le truc qui suit la mode. Dommage.

    – C’est trop sombre/violent pour du jeunesse et cela ne fait pas « assez adulte » pour intéresser les vieux lecteurs qui peuvent être superficiels malgré leur maturité. Moi, le premier. ^^

    Au final, avec la meilleure communication possible, Kimetsu no Yaiba ne pourrait pas vendre plus qu’un Jojo ou un Kenichi. Pour citer des séries qui ont eu une adaptation animé et qui vivotent en terme de ventes malgré une soi-disant aura dans le milieu des fans de mangas.

    Désolé pour le pavé.

    Je comprends que l’on balance un coup de 12 à l’éditeur Français.
    J’ai un feud envers eux à cause de leur traitement de All rounder Meguru.

    Mais, je ne pense pas que c’est « que » de leur faute.

  3. Jo-pae dit :

    Je me demandais (et ça n a rien à voir avec l emission) si vous avez l occasion de faire une emission avec l editeur Meian qui a ressorti The Breaker et a annoncé kingdom.

    Tout simplement je suis curieux d en apprendre plus sur qui ils sont et quelle sera leur ligne de conduite sur le marché.

    Pour ma part leur arrivé sur le marché est mon coup de coeur 2018 de très loin ^^

Laissez votre commentaire