Japan Expo - 16e Impact

Mangacast N°57: Les commerciaux du Manga

Dans le but de vulgariser et de faire découvrir les métiers qui gravitent autour du manga en France, l’équipe Mangacast et nos invités vont, pendant plus d’une heure, vous faire découvrir un des métiers essentiel:  » Le délégué commercial édition ou représentant » affectueusement surnommé « le Repré » par les libraires. Indispensable pour faire le lien entre le distributeur, les éditeurs, librairies et grandes surfaces .

Mangacast n°57 est présenté par Kobito, ThunderGeek et James-Kun

Invités :

  • Cécile : interforum, Groupe Editis qui représente Kurokawa, Akata, Komikku, ki-oon, Vega, Ofelbe
  • Rachel : Makassar distribution qui représente Taifu comics, isan manga, ototo, chattochatto, kotoji editions

Fiche de l’émission

Numéro : 57
Saison : 06
Parution : Septembre 2018
Format : MP3
Durée: 1h20
Sujet : Les commerciaux du Manga

Téléchargement et abonnement

Télécharger en MP3S'abonner via iTunesS'abonner via AndroidS'abonner via RSS

Écouter l’émission

Nos partenaires :

Hayaku Shop

Manga Mag

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

FacebookTwitterYouTubeInstagram

Abonnez-vous via iTunes

Abonnez-vous via Android

Remerciements :

La librairie Hayaku Shop, et VOUS ! 🙂

Les opinions exprimées durant l’émission n’engagent que leurs auteurs.

© 2018 Asurada

Hayaku Shop



Une réponse à Mangacast N°57: Les commerciaux du Manga

  1. Mooks dit :

    Bonjour, j’ai écouté ce dossier avec du retard, dsl.
    J’ai quelques questions qui n’on pas trouvées de réponse dans l’émission.
    Vos invitées ont expliqué que leur société a plusieurs éditeurs comme clients.
    J’aimer savoir si tous les éditeurs fonctionnent sur ce modèle ou si certains éditeurs ont leur propre commerciaux.

    Et ça m’amene à poser une autre question, dans le quotidien de vos invitées, comment gèrent elles la concurrence que se livrent les éditeurs ? Y a t’il des quota? Des titres qui ont priorité et qu’elles doivent faire « vendre » plus que d’autres?

    J’ai du mal à comprendre que les éditeurs payent la même société qui vas aussi faire la promotion des titres des concurrents. Il n’y a pas de « guerre des étagères »?

    Ce sont elles qui doivent gérer cet aspec sur le terrain où il y a des directives claires contractuelles ?

    J’ai bien saisie la partie pratique du métier de commercial dans le manga mais la partie mandataire reste très opaque.
    Est-ce qu’on reviendra sur les relations éditeurs / tireur / librairie dans un futur dossier ?

    Bref voilà j’ J’ai à peu près fait le tour.

    En tous cas, merci. C’est cool d’avoir tous ces dossier en plus des Omake.

Laissez votre commentaire