Mangacast N°12 – Dossier d’Actu : Noco, le service de SVOD de la chaine Nolife

Mangacast N°12 - Dossier d'Actu : Noco, le service de SVOD de la chaine Nolife

Nolife, chaine thématique sur la culture moderne japonaise, lance son propre service de SVOD (vidéo à la demande par abonnement) pour « révolutionne(r) la VOD sur internet » : Noco.

Au programme : animation japonaise (avec les catalogues des éditeurs Dybex, Wakanim… ), séries (LBL42, WE Prod, Olydri…), ainsi que les programmes habituels de la chaine (ex-Nolife Online).

En compagnie du PDG de la chaine, nous revenons sur la genèse du projet Noco, et les objectifs de ce tout nouveau service agrégeant différents programmes issus des « cultures de l’imaginaire ».

Mangacast n°12, de Janvier 2014, est présenté par Marcy, Blackjack, Kobito et Kubo.

Fiche de l’émission

Numéro: 12Noco
Saison: 02
Parution: Janvier 2014
Format: MP3, 128kbps
Durée: 68’30

Débat: NOCO, LE SERVICE DE SVOD DE NOLIFE
Sommaire: Dossier d’Actu, Notre Invité, LiensPhotos, Ending Theme
Animé par: Kubo
Avec: Marcy, Blackjack et Kobito
Photos: bebopnoun

Téléchargement et abonnement

Télécharger en MP3  S'abonner via iTunes  S'abonner via RSS  S'abonner via Android

Écouter l’émission

Dossier d'ActualitéNoco, le service de SVOD de Nolife

Nolife, chaine thématique sur la culture moderne japonaise, lance son propre service de SVOD (vidéo à la demande par abonnement) pour « révolutionne(r) la VOD sur internet » : Noco.

Au programme : animation japonaise (avec les catalogues des éditeurs Dybex, Wakanim… ), séries (LBL42, WE Prod, Olydri…), ainsi que les programmes habituels de la chaine (ex-Nolife Online).

En compagnie du PDG de la chaine, nous revenons sur la genèse du projet Noco, et les objectifs de ce tout nouveau service agrégeant différents programmes issus des « cultures de l’imaginaire ».

Nolife    Wakanim    Dybex    LBL42    WE Prod

Notre invitéSébastien RUCHET (PDG de Nolife)

Nom : Sébastien RUCHET
Fonction : PDG de Nolife

Liens utiles

- Noco : site officiel du service de SVOD

- Nolife : site officiel de la chaine

Photos

mngc12_12 mngc12_03 mngc12_06 mngc12_13

Plus de photos

© bebopnoun / Mangacast, Asurada Prod.

Ending Theme, musique de fin

KOTOKO - LIGHT MY FIRELIGHT MY FIRE

Origine : Shagukan no Shana III
Type : OP Theme
Artiste : KOTOKO
Auteur : ryo
Compositeur : ryo
Année : 2011

Bonne émission à toutes et à tous !

Toute l’actualité du manga est à suivre quotidiennement sur

Manga Sanctuary

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Facebook
 Twitter

Vous aimez Mangacast ?
Partagez-la et faites la partager sur les réseaux sociaux, sur vos blogs, sites, et forums !

Abonnez-vous via iTunes    Abonnez-vous via Android

© 2014 Mangacast / Asurada Prod.
OP Theme : Junjou ACTION (Tak MATSUMOTO/Koshi INABA), © Vermillion Records.
ED Theme : Light my Fire (ryo), © Warner Home Video, Japan.
© DR.

Made on a Mac



11 Réponses à Mangacast N°12 – Dossier d’Actu : Noco, le service de SVOD de la chaine Nolife

  1. omtsubasa dit :

    Bon. Premier à réagir visiblement. Concept qui semble intéressant. J’attends de voir la suite. J’ai bien aimé le :
    – Qu’est-ce qui peut donner envie aux gens de venir ?
    – Bah, si vous ne voulez pas venir, ne venez surtout pas lol
    Super commercial, je pense qu’il faut pas mal d’humour pour dire un truc dans le genre en pleine promo. Enfin bon, bon podcast dans l’ensemble. Good game^^

    • Oui, manifestement le sujet Noco n’intéresse pas tant que ça nos auditeurs habituels.
      L’émission est écoutée, semble-t-il, essentiellement par les téléspectateurs de la chaîne Nolife !

      Sébastien a sa façon bien à lui de donner envie aux gens c’est sur ! xD

      • omtsubasa dit :

        Dommage. Cela aurait pu intéresser les gens qui se tatent entre les offres en lice et qui ne veulent pas s’abbonner à tout. Ils pourraient gérer leurs abo depuis un seul site. Ce soir, je vais relayer l’info sur divers médias car je pense qu’elle mérite d’être connu.

        À ce sujet, un reproche tout de même. Ils auraient pu mettre un minimum d’infos sur le site et sur la page facebook. Tout ce vide ne donne pas envie de faire l’effort d’écouter le podcast. Autant, sur le podcast, il peut dire ce qu’il veut car l’essenciel est dit. Mais sur le site, y a rien.

  2. Koios dit :

    Gros potentiel je pense, peut être le 1er pas pour enfin avoir tout les animes sur une même plateforme.

    Impatient de voir le catalogue de Dybex en VOD.

    Après, à voir les tarifs vue que ce sera un abonnement pour chaque catalogue.
    Peut être que dans 10 ans se sera un abonnement pour la totalité ^^’.

    • Pour l’instant ce n’est clairement pas l’orientation voulue par Nolife, qui propose finalement une infrastructure clés en main à des tiers afin de réduire le coût pour sa propre diffusion.
      Mais bon, dans 10 ans on ne sait, effectivement, pas quelle sera l’évolution de Noco ! ;)

  3. mangakam dit :

    J’ai un gros doute sur l’avenir de Noco , le multiple service des offres a trop en faire on s’éparpille après je pense que le Podcast aurais du se faire plus tard pour donner plus de détail.

    Par Contre on sens la grand sympathie de Sébastien et rien que ça c’est un gros point d’ailleurs j’ai été surpris qui ne pointe pas du doigt les pirates qui provoquerai des hauts et des bas de Nolife.

    Enfin bref merci pour ce Podcast

    • On fait les émissions quand on le peut, à vrai dire.
      On a déjà repoussé l’enregistrement de plus d’1 semaine à leur demande, on ne pouvait pas faire plus.
      Le planning des 3-4 prochains mois est déjà entièrement bouclé et validé avec les différents invités, on ne peut pas se permettre de déplacer les émissions déjà négociées.

      Je n’ai pas l’impression que les piratage soit un problème pour Nolife qui n’édite pas d’animés. C’est une chaîne de TV, l’éventuel piratage des séries de ses partenaires n’est pas nécessairement leur souci.
      Clairement, ce que cherche Nolife, notamment avec Noco, c’est de pouvoir faire entrer de l’argent pour palier à la baisse annoncée des revenus publicitaires de 2014.

  4. BobLeNolife dit :

    Je me demandais, est-ce que votre podcast a pour but de faire la promotion des différent service de diffusion vidéo d’anime sur internet ou bien de parler du monde des manga et des anime en générale ?

    Parce que ça doit faire 4 mois que vous ne parler que de la des service de simulcast des différent géant du marché. Votre débat sur les monde du fansub était intéressant a écouter, mais depuis la deuxième partie tout les éditeur on décider de profiter de votre podcast pour ainsi faire de la pub pas cher pour leur service vidéo. Il faudrait recentré votre podcast parce que franchement, si c’est pour me tapé une info-publicité d’une heure a chaque fois, je crois que je vais laisser tomber et vite.

    C’est bien beau de vouloir soutenir l’industrie en mettant en avant les offre légale, mais il faut des fois savoir passer a autre chose (surtout que entre nous, c’est ça qui va vraiment aidé l’industrie au japon. Certes ça permet au marché français de garder la tête hors de l’eau, mais au final ça change absolument rien au fait que c’est au Japon que ça se joue et le faible revenu que rapport la vente de licence n’est absolument pas assez important pour jouer quoi que ce sois dans l’équation final)

    Aller, en espérant le mois prochain ne pas tomber sur une émission spécial sur crunchyroll, il ne doit rester qu’eux qui ne sont pas encore passer dans votre Podcast.

    • A aucun moment nous ne faisons la promotion d’un quelconque service.
      Le but de Mangacast est de proposer un talk qui décrypte le marché du manga et de la japanime en France.
      Ce n’est pas une démarche pour « soutenir l’industrie », simplement d’information et d’analyse.

      Si on a l’occasion de recevoir les éditeurs ou services qui se lancent, on le fait avec plaisir car cela va directement dans notre ligne éditoriale.
      A aucun moment, et nulle part, tu ne trouveras indiqué que nous faisons que des débats. En 2013, nous n’avons dû en proposer que 2 ou 3, pas plus.

      Nous pensons que pour comprendre un marché, il faut savoir en décrypter les services, et revenir sur les faits marquants du passé.
      Après, si on n’est pas intéressé par la réalité du marché du manga et de la japanime, par l’histoire des entreprises qui ont fait ce qu’il est aujourd’hui, Mangacast n’est clairement pas la bonne émission.

      Maintenant, recevoir les mecs d’ADN et de Noco, ça ne permet malheureusement pas vraiment de remplir « 4 mois » d’émissions.

      Et personne ne profite de notre émission. C’est nous qui choisissons et contactons les entreprises qui nous intéressent quand on souhaite traiter d’un sujet. En l’occurrence, Noco nous intéressait donc on a contacté les dirigeants de Nolife.

      Malgré notre souhait, nous ne recevrons pas les gars de Crunchyroll, puisque les décideurs ne sont pas en France. Sans quoi nous les aurions reçu avec grand plaisir.

      C’est sympa de te soucier du « centrage » de Mangacast, mais nous n’attendons pas de nos auditeurs qu’ils nous dictent la ligne de l’émission. Je ne sais pas si d’autres que nous le font, mais ça n’est, et ça ne sera jamais, notre ligne de conduite.
      Nous produisons l’émission qui nous plait, selon nos propres aspirations et attentes. Les derniers chiffres d’audience tendent à prouver que cette ligne est la bonne.

      Il est fort possible que les prochaines émissions ne te plaisent pas, non plus, car ce sera 3 Sagas à la suite d’éditeurs vidéos et manga.
      Vu que l’on va refaire, avec eux, l’histoire de leur boite, de la genèse à aujourd’hui, en passant par les différentes étapes importantes et les anecdotes, tu auras, peut-être, l’impression que nous sommes dans une démarche promotionnelle ou de soutient.

      Nous, nous serons toujours dans la droite ligne qui est la notre depuis 1 an : proposer des clés pour analyser, décrypter et comprendre le marché français, à travers son passé, son présent et son futur.

  5. mangakam dit :

    [quote]Nous, nous serons toujours dans la droite ligne qui est la notre depuis 1 an : proposer des clés pour analyser, décrypter et comprendre le marché français, à travers son passé, son présent et son futur.[/quote]

    Kubo les gens le savent tu fait du rabâchage et ceux qui le savent pas bah c’est simple ça les intéressent pas .

    Donc BobLeNolife n’a pas tord , pour preuve vos émissions sur les différents éditeur du marcher ne m’a guère appris grand chose ,par contre certaine question pertinente été intéressante pour voir leur réaction au différent invités

    • On apprend toujours quelque chose. Ceux qui disent le contraire sont de mauvaise foi.
      Je suis assez finement l’actualité du domaine, et, moi aussi, j’en découvre pendant les émissions. Alors des gens qui n’ont aucun contact (ou presque) avec les pros du secteur…

      J’ose espérer qu’un grand nombre de nos auditeurs ne découvrent pas l’ensemble d’un service via nos émissions, sinon j’ai du mal à comprendre leur intérêt pour Mangacast dont le but est de décrypter quelque chose qui intéresse déjà les auditeurs.

      On part de quelque chose de connu, auxquels les gens se sont déjà intéressés, pour analyser, et apporter des clés de compréhension supplémentaires.

      Comme dans la majorité des talk-show du même genre, on intéresse les gens via des sujets qui les intéressent déjà, pour aller plus en profondeur. On n’a pas inventé la formule, on ne fait que la mettre à la sauce manga/japanime ! ;)

Laisser un commentaire

Hayaku Shop