Japan Expo - 16e Impact

Mangacast Kaikoten – Dossier N°01 Vol.04 – Studio Ghibli, la consécration Internationale

Notre exploration du Studio Ghibli ce poursuit avec cette quatrième partie de Mangacast Kaikoten – Dossier 1 épisode 4
Dans l’épisode 3, nous avions laissé le studio au sommet de son art avec Mononoke et nous arrivons maintenant au début de la reconnaissance internationale. Que ce soit grâce à l’Oscar du meilleur film d’animation remporté par « Le voyage de Chihiro » où les succès commerciaux du « Royaume des Chats » ou du « Château Ambulant », le studio est maintenant connu, aimé et célébré dans le monde entier. Toujours accompagné de notre maître invité Matthieu Pinon, ainsi que d’Yvan West Lawrence journaliste Free-lance lié aux cultures de l’imaginaire et ancien rédacteur en chef du magazine Animeland, nous allons revenir sur cette période remplie de succès commerciaux et critiques.

  • Mes voisins les Yamada” (Hōhokekyo tonari no Yamada-kun), de Isao Takahata.
  • Le Voyage de Chihiro” (Sen to Chihiro no kamikakushi), un oscar pour ce film de Hayao Miyazaki
  • “Le Royaume des Chats” (Neko no ongaeshi), suite de Mimi wo Sumaseba.
  • « Le Château Ambulant » (Hauru no ugoku shiro), libre adaptation d’un roman de Diana Wynne Jones, Le Château de Hurle

Mangacast Kaikoten n°01, vol.04 : Studio Ghibli, la consécration Internationale, est présenté par Thundergeek.
Invité Maître: Matthieu Pinon
Invité de session: Yvan West Laurence
Equipe Mangacast : Marcy, Athras, Echo

Attention !! Les émissions Mangacast Kaikoten “Dossier N°01 – Studio Ghibli” comportent de nombreuses révélations sur les films du Studio Ghibli (Nausicaä, Laputa, Totoro, etc….). Nous vous encourageons à les visionner avant d’écouter nos émissions pour ne pas vous gâcher le plaisir du visionnage. Merci

Fiche de l’émission

Format: Kaikoten
Numéro : 01
Volume: 04
Saison : 01
Parution : Novembre 2018
Format : MP3
Durée: 2:23
Sujet : Studio Ghibli, les origines

Téléchargement et abonnement

Télécharger en MP3S'abonner via iTunesS'abonner via AndroidS'abonner via RSSEcouter avec Deezer

Écouter l’émission

0:10:13 /

Umi Ga Kikoeru

Mes voisins les Yamada
Année: 1999

Synopsis : Mes voisins les Yamada est une comédie à Sketches qui pose un regard tendre et critique sur une famille typique japonaise. Véritable défi technique, Mes voisins les Yamada a été entièrement animé par ordinateur à partir de dessins d’aquarelle faits à la main. Nonoko, cadette espiègle au franc parler de la famille Yamada, nous présente un à un les membres de son foyer peu ordinaire : le chef de famille, Takashi Yamada, gentil homme d’affaires d’âge moyen un peu bougon ; son épouse Matsuko, au naturel spontané, un brin flemmarde, vite démoralisée par les tâches ménagères et autres travaux domestiques. Quant à Naboru, le fils ado, il déteste étudier… Et enfin, Shige, mère de Matsuko, septuagénaire à la langue bien pendue, ne loupe pas une occasion de donner son avis sur tout, et de s’amuser des querelles du couple!

 

0:45:55 /

Le Voyage de Chihiro
Année: 2001
SynopsisChihiro, une fillette de 10 ans, est en route vers sa nouvelle demeure en compagnie de ses parents. Au cours du voyage, la famille fait une halte dans un parc à thème qui leur paraît délabré. Lors de la visite, les parents s’arrêtent dans un des bâtiments pour déguster quelques mets très appétissants, apparus comme par enchantement. Hélas, cette nourriture les transforme en porcs… Prise de panique, Chihiro s’enfuit et se retrouve seule dans cet univers fantasmagorique; elle rencontre alors l’énigmatique Haku, son seul allié dans cette terrible épreuve…

1:27:35 /

Si tu tend l’oreille

Le Royaume des Chats
Année: 2002
Synopsis Haru, une collégienne au comportement instable, sauve par hasard un chat d’un accident de la circulation. Ce qu’elle ignore, c’est que le félin n’est autre que le fils du puissant roi des chats. Cette rencontre va complètement bouleverser le cours de son existence. Dans son aventure, trois personnages vont se révéler des amis précieux : le très élégant Chat Baron, Mouta, un gros matou errant, et le corbeau Toto.

1:44:30 /

Le Chateau Ambulant
Année: 2005
Synopsis Sophie travaille, avec ardeur, dans une boutique de chapeaux, sa vie est sans histoire. Mais un jour, alors qu’elle va voir une de ses sœurs, elle rencontre par hasard Hauru le Magicien (Howl en anglais et Howl (ハウル Hauru) en japonais), il l’aide à se rendre à sa destination. Mais la Sorcière des Landes, jalouse de l’interêt soudain d’Hauru pour la jeune fille, la transforme en une vieille femme de 90 ans. Forcée de quitter le magasin et sa famille, Sophie part sans savoir où aller. Elle trouve finalement refuge dans le château de Hauru, où elle entre sans se faire inviter pour se protèger du vent glacial. Elle cache à celui-ci sa véritable identité, mais il est clairvoyant. Calcifer le démon qui active le château, lui propose un marché : elle doit découvrir le secret qui l’unit à Hauru, ainsi celui-ci sera brisé, et il la libèrera de la malédiction de la sorcière. Sophie reste alors dans le château, comme femme de ménage, et mène peu à peu ses recherches concernant ce mystérieux pacte.

Nos partenaires :

Hayaku Shop

Manga Mag

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

FacebookTwitterYouTubeInstagram

Abonnez-vous via iTunes

Abonnez-vous via Android

Remerciements :

La librairie Hayaku Shop, et VOUS ! 🙂

Les opinions exprimées durant l’émission n’engagent que leurs auteurs.

© 2018 Asurada

Hayaku Shop



3 Réponses à Mangacast Kaikoten – Dossier N°01 Vol.04 – Studio Ghibli, la consécration Internationale

  1. Lesmond dit :

    Super émission; comme d’habirude!
    Je trouve qu’il y a une thématique récurrente dans les Ghibli c’est la famille.
    Et l’art de la table ou tout simplement le fait de partager un repas réuni les gens et les cœurs, c’est pour ça que l’on mange bien chez eux
    Et puis j’aime le royaume des chats ‘je n’ai pas vu le premier film de baron ) c’est mon Alice aux pays des merveilles pour moi. Grâce à lui je ne voit plus mon chat de la même manière
    Encore merci pour cette super rétrospective Ghibli. Vivement la suite.
    Aude l’otak

  2. Anorios dit :

    Je suis d’accord avec Echo: on a pas besoin de comprendre un film pour l’apprécier! J’ai l’impression que YWL et Mathieu Pinon sont un peu trop à cheval sur des concepts de cohérence narrative où la raison règne.
    Personnellement j’ai préféré les parties du podcast où vous discutiez du contexte de production, du traitement des thématiques et des passages plus « analyse de séquences » que les moments de critiques (qu’elle soit positive ou négative) que j’ai trouvé par moment un peu lourd. Pas qu’il ne faille pas apporter une vision critique sur les films abordés mais je sais pas, je trouve que ici ça n’allait pas de paire avec le ton de la rétrospective, mais c’est peut être moi qui n’aime pas trop le côté cynique (c’est peut être pas le bon mot) des deux briscards invités. Dans tout les cas je pense que le podcast aurait été encore mieux si Echo et Athras auraient pris d’avantage la parole pour enrichie et équilibrer la discutions. Chaque fois qu’il/elle l’ont fait c’était pertinent, faut pas hésiter!

    Ah et je tiens à tirer mon chapeau à Thundergeek qui présente très bien et modère la discutions avec brio; j’ai l’impression qu’il s’est améliorer par rapport à la session enregistrement précédente. Il y a encore de la place pour s’améliorer dans la clarté et la précision quand certaines informations factuels sont données (j’ai pas d’exemple en tête, juste une impression général) et ce sera top! Je me demandais à ce titre si donner à la fin du cycle une bibliographie que tu as utilisé pour préparer les émissions pourrait être une chouette idée pour celle et ceux qui veulent creuser plus loin. En tout cas je verrai bien ça pour un Kaikoten n°2.

    Bonne continuation!

  3. Blue Luminary dit :

    j’ADORE cette émission!
    je suis devenu accro dés les 1ere minutes.
    j’adore le sujets, et je suis plus que ravie de recevoir toutes ces informations sur le studio ghibli, sans compter la superbe ambiance qu’il y’a !
    merci, et j’espere que vous ferez encore plus d’émission comme ça, et toute aussi longue !

Laissez votre commentaire